Modifié

Après l'Espagne, l'Italie attend fébrilement le début du déconfinement - Le suivi du Covid-19 dans le monde

Nouveau week-end vide en Italie, ici la Piazza del Dumo à Milan. [EPA/Mourad Balti Touati - Keystone]
Nouveau week-end vide en Italie, ici la Piazza del Dumo à Milan. [EPA/Mourad Balti Touati - Keystone]
Les pays européens les plus touchés par le coronavirus continuent à assouplir les mesures très strictes imposées pour faire face à la pandémie. Après l'Espagne et le Portugal, l'Italie va franchir le pas ce lundi.

La pandémie du SARS-CoV-2 a fait au moins 245'576 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan bilan réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l'AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dimanche à 22h.

Plus de 3'479'220 cas ont été diagnostiqués dans 195 pays et territoires. Ce nombre ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 1'063'600 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 67'155 décès pour 1'148'004 cas. Suivent l'Italie avec 28'884 morts, le Royaume-Uni (28'446), l'Espagne (25'264) et la France (24'895).

Depuis le comptage réalisé la veille à la même heure, 3893 nouveaux décès et 80'626 nouveaux cas ont été recensés dans le monde; les pays enregistrant le plus de nouveaux décès sont les Etats-Unis avec 1'510 nouveaux morts, le Brésil (421) et le Royaume-Uni (315).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de mort par rapport à sa population, avec 68 décès pour 100'000 habitants, suivi par l'Espagne (54), l'Italie (48), le Royaume-Uni (42), et la France (38).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l'épidémie a débuté fin décembre, a officiellement dénombré au total 82'877 cas – deux nouveaux entre samedi et dimanche – dont 4633 décès (0 nouveau), et 77'713 guérisons.

L'Europe totalisait dimanche à 22h 143'535 décès pour 1'546'197 cas, les Etats-Unis et le Canada 70'908 décès (1'207'361 cas), l'Amérique latine et les Caraïbes 13'180 décès (248'359 cas), l'Asie 9089 décès (239'921 cas), le Moyen-Orient 6951 décès (185'142 cas), l'Afrique 1791 décès (44'122 cas), et l'Océanie 122 décès (8125 cas).

Statistiques du coronavirus dans le monde:

ITALIE – L'attente fébrile du déconfinement

Cloîtrée depuis deux mois par la pandémie, l'Italie attend avec fébrilité la levée partielle des restrictions lundi. Dimanche, les grandes avenues historiques des grandes villes sont restées quasi-désertes, avec quelques rares joggers faisant le tour des pâtés de maisons, obligés de rester à moins de 200 mètres de chez eux, ou des amateurs de gymnastique s'agitant sur les terrasses.

Les plages italiennes sont quant à elles un enjeu majeur. Elles s'apprêtent à vivre un été compliqué, et tentent de se mettre aux normes sanitaires pour pouvoir tout de même accueillir des touristes. En Italie, le tourisme représente 13% de l'économie, rapporte plus de 40 milliards et touche environ 4 millions d'emplois.

>> Le reportage du 19h30:

En Italie, le déconfinement est prudent. Sur certaines plages, il y aura quatre mètres de distance entre chaque parasol [RTS]
En Italie, le déconfinement est prudent. Sur certaines plages, il y aura quatre mètres de distance entre chaque parasol / 19h30 / 2 min. / le 3 mai 2020

"Ne baissez pas la garde. Nous devons être conscients que ce sera le début d'un défi encore plus grand", a prévenu le responsable de la cellule chargée de répondre à la pandémie, Domenico Arcuri, rappelant que "la liberté relative" que les Italiens allaient gagner lundi serait remise en cause en cas de redémarrage de la contagion.

Les mesures diffèrent néanmoins dans les vingt régions du pays, contribuant à une certaine confusion. La Calabre et la Vénétie ont ainsi déjà allégé les restrictions, autorisant notamment la réouverture des bars et restaurants, mais sans terrasse.

L'Italie a comptabilisé dimanche 174 morts supplémentaires, soit son plus faible total depuis le premier jour du confinement. Le total des victimes dans le pays approche les 29'000.

>> Les précisions de Forum:

Nouveau week-end vide en Italie, ici la Piazza del Dumo à Milan. [EPA/Mourad Balti Touati - Keystone]EPA/Mourad Balti Touati - Keystone
L'Italie et l'Espagne à la veille du déconfinement / Forum / 5 min. / le 3 mai 2020

ESPAGNE – Le meilleur bilan depuis le 18 mars

L'Espagne a enregistré 164 décès supplémentaires imputés au coronavirus au cours des dernières 24 heures, soit la plus faible progression depuis le 18 mars, a annoncé le ministère de la Santé.

Depuis le début de l'épidémie, le SARS-CoV-2 a fait 25'264 morts dans le pays. Le nombre total de contamination confirmés est passé à 217'466 cas, en progression de 884 par rapport au précédent bilan.

Madrid et la Catalogne restent les deux régions les plus touchées avec 8'332 et 5'185 décès.

Les Espagnols ont redécouvert ce week-end les joies du sport et de la promenade avec la première phase d'un déconfinement qui doit se poursuivre par phases d'ici la fin juin.

Le gouvernement a édicté des règles très strictes, parfois quasiment ubuesques. Les droits de sortie sont alternés selon la tranche d'âge. Les matinées sont par exemple réservées aux adultes de 6h à 10h, et les après-midi aux enfants. Le port du masque sera quant à lui obligatoire dès lundi dans les transports publics.

>> Le reportage du 19h30 en Espagne:

Déconfinement en Espagne: la vie reprend ses droits dans les rues qui étaient désertes [RTS]
Déconfinement en Espagne: la vie reprend ses droits dans les rues qui étaient désertes / 19h30 / 2 min. / le 3 mai 2020

FRANCE – Pas de quarantaine aux personnes qui viendront de l'espace Schengen

La France n'imposera pas de quarantaine à "toute personne, quelle que soit sa nationalité, en provenance de l'UE, de la zone Schengen ou du Royaume-Uni, a annoncé dimanche la présidence française.

La veille, le ministre de la Santé Olivier Véran avait affirmé que les mesures de quarantaine, prévues dans le projet de loi de prolongation de l'état d'urgence sanitaire, s'appliqueraient "aux personnes entrant sur le territoire national ou arrivant dans un territoire d'Outre-mer".

Le coronavirus a causé 135 décès supplémentaires en 24 heures en France, soit un total de 24'895 décès depuis le 1er mars, a indiqué dimanche la Direction générale de la santé, dont ceux pour personnes âgées dépendantes.

>> Les précisions du 19h30 sur le tourisme estival, notamment en France:

Stephen Mossaz: "Le Conseil fédéral suggère de planifier ses vacances 2020 en Suisse" [RTS]
Stephen Mossaz: "Le Conseil fédéral suggère de planifier ses vacances 2020 en Suisse" / 19h30 / 1 min. / le 3 mai 2020

GRANDE-BRETAGNE – Boris Johnson se confie

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'apprête à présenter dans la semaine son plan de déconfinement pour le Royaume-Uni. Dans cette perspective, le gouvernement a dit étudier la possibilité d'imposer une quarantaine aux voyageurs arrivant sur le sol britannique.

Dans un entretien au tabloïd "The Sun on Sunday", Boris Johnson, dont les médecins ont craint un temps de devoir annoncer la mort, s'est confié pour la première fois sur son expérience de la maladie du Covid-19, après être passé par les soins intensifs.

>> Lire aussi: Boris Johnson: "Un scénario a été mis en place au cas où je mourais"

Avec près de 28'500 morts recensés dimanche (+315), le Royaume-Uni est le deuxième pays européen le plus touché par la pandémie, derrière l'Italie.

BRÉSIL – Jair Bolsonaro persiste avec son discours anticonfinement

Le président brésilien Jair Bolsonaro a réitéré dimanche son discours anticonfinement devant des milliers de manifestants venus le soutenir à Brasilia. Le nombre de cas de coronavirus explose dans son pays.

Le président brésilien Jair Bolsonaro a réitéré dimanche son discours anticonfinement alors que le nombre de cas de coronavirus explose dans son pays. Brasilia, le 3 mai 2020. [Eraldo Peres - Keystone/AP photo]Le président brésilien Jair Bolsonaro a réitéré dimanche son discours anticonfinement alors que le nombre de cas de coronavirus explose dans son pays. Brasilia, le 3 mai 2020. [Eraldo Peres - Keystone/AP photo]"La destruction des emplois de la part de certains gouverneurs est irresponsable et inadmissible. Nous allons payer le prix fort à l'avenir", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une transmission en direct de la manifestation sur Facebook. Au Brésil, les mesures de confinement sont du ressort des Etats, qui les imposent localement, de façon de plus ou moins stricte.

Le Brésil compte près de 100'000 cas de Covid-19 et plus de 6700 décès liés au virus, avec plus de 400 morts par jour depuis bientôt une semaine. La plupart des spécialistes considères que le pic de la pandémie est loin d'être atteint dans ce pays de 210 millions d'habitants.

Une pétition pour les peuples premiers

Par ailleurs, le célèbre photographe brésilien Sebastião Salgado a lancé dimanche une pétition en ligne signée par des stars comme Brad Pitt, Madonna ou Paul McCartney, réclamant des "mesures urgentes" des pouvoirs publics pour protéger les indigènes brésiliens du SARS-CoV-2.

"Cela fait cinq siècles que ces ethnies sont décimées par les maladies amenées par les colonisateurs européens (...) Aujourd'hui, avec ce nouveau fléau, ces communautés natives risquent d'être totalement éradiquées, sans défense contre le coronavirus", dénonce la pétition.

>> Lire: Le photographe Salgado défend les peuples indigènes contre le Covid-19

PORTUGAL – Des règles pour la reprise des vols

Le Portugal a décidé de limiter l'occupation des avions à deux tiers de leur capacité afin de respecter la distanciation sociale entre les passagers alors que sa compagnie nationale TAP va reprendre jeudi ses premiers vols internationaux.

Cette limite permet de garantir une distance appropriée entre les passagers et assurer leur sécurité. Le décret prévoit toutefois des exceptions notamment pour les vols assurant des opérations de rapatriement.

Du 5 mai au 17 mai, TAP assurera deux vols aller-retour hebdomadaires pour Paris et deux pour Londres. La compagnie prévoit également deux vols exceptionnels vers Sao Paulo au Brésil le 7 et 8 mai prochain.

Le Portugal, qui a levé depuis minuit l'état d'urgence en vigueur depuis le 19 mars, a prévu un plan de déconfinement par étapes étalé sur l'ensemble du mois de mai. Il débutera lundi avec la réouverture des petits commerces de rue, des salons de coiffure ou des concessionnaires automobiles.

Le Portugal a recensé 1023 décès par Covid-19 et un nombre cumulé de 25'190 cas.

ALLEMAGNE – Un ministre pour une reprise de la Bundesliga

Le ministre allemand de l'Intérieur et des Sports, Horst Seehofer, s'est dit favorable dimanche dans la presse à une reprise du championnat national de football en dépit de la pandémie.

"Je trouve le calendrier proposé par la Ligue allemande de football plausible et je soutiens un redémarrage en mai", a-t-il déclaré, à trois jours d'une réunion des autorités allemandes pour trancher sur ce sujet. La Ligue allemande plaide en faveur d'une reprise des matches à huis clos autour de la mi-mai, ce qui ferait de l'Allemagne le premier grand championnat européen à franchir ce pas.

Horst Seehofer a toutefois souligné que les équipes et joueurs devraient respecter plusieurs conditions et n'auraient droit à "aucun privilège". "S'il y a un cas de Covid-19 au sein d'une équipe, le club dans son ensemble et éventuellement aussi l'équipe contre laquelle il a joué en dernier devront se mettre pour deux semaines en quarantaine".

RUSSIE – Bilan en hausse constante

La Russie a enregistré dimanche 10'633 nouveaux cas de contamination au coronavirus au cours des dernières 24 heures, une progression une nouvelle fois sans précédent depuis le début de l'épidémie qui porte le bilan total à 135'000 infections.

Le nombre de décès est passé lui à 1280, avec 58 morts supplémentaires sur les dernières 24 heures, précise le Centre de gestion de la crise sanitaire, qui a par ailleurs révisé son bilan de la veille. Samedi, le pays avait connu une flambée sans précédent dans la propagation du virus.

HAÏTI – Une île au cœur des craintes humanitaires

Des travailleuses fabriquent des masques dans les usines de textile de Port-au-Prince, en Haïti. [Jeanty Junior Augustin - Reuters]Des travailleuses fabriquent des masques dans les usines de textile de Port-au-Prince, en Haïti. [Jeanty Junior Augustin - Reuters]Les conséquences économiques de la pandémie pourraient être davantage meurtrières auprès de la majorité pauvre de la population en Haïti. Pour endiguer la propagation du virus, le gouvernement a imposé le port du masque dans tous les lieux publics à partir du 11 mai, sous peine de sanction légale.

Avec huit décès recensés officiellement, l'épidémie n'a pas encore frappé de plein fouet cette île où confinement et distanciation sociale constituent un luxe inaccessible pour de nombreux habitants vivant de l'économie informelle.

En effet, l'économie haïtienne dépend en grande partie des transferts de fonds familiaux en provenance des expatriés, "pour la nourriture, l'éducation et même les funérailles", explique l'économiste Kesner Pharel. Or, la diaspora haïtienne, majoritairement installée aux Etats-Unis, subit aujourd'hui de plein fouet le chômage massif dans la première puissance mondiale.

IRAN – Réouverture progressive des mosquées

Les mosquées iraniennes, fermées depuis mi-mars, rouvriront à partir de lundi dans 30% des comtés en Iran, a annoncé le président Hassan Rohani.

"Nous avons décidé aujourd'hui d'ouvrir les mosquées dans 132 comtés à faible risque (de la maladie Covid-19) dès demain, et de recommencer la prière du vendredi tout en respectant les protocoles sanitaires", a-t-il déclaré lors de la réunion du Comité national de lutte contre la pandémie diffusée à la télévision d'Etat. L'Iran compte au total 434 comtés.

>> Le suivi de la veille: Autorisés à sortir à nouveau, les Espagnols descendent en nombre dans les rues – Le suivi dans le monde

RTSinfo avec les agences

Publié Modifié