Le suivi de la journée du 25 août. [Keystone]
Publié Modifié

On a posé vos questions sur le vaccin contre le Covid aux spécialistes

Pourquoi se vacciner si on est jeune et en bonne santé ? Est-ce que le vaccin cause un quelconque problème pour la fertilité ? A-t-on suffisamment de recul sur ces sérums ? Comment expliquer qu’ils ont été développés si rapidement ?

Depuis des mois, on lit les interrogations de notre public et on relaie ses questions aux expertes et aux experts en médecine tropicale, en vaccins, en épidémiologie ou encore en bioéthique.

Vous trouverez ci-dessous leurs réponses (en vidéos courtes) aux questions les plus fréquemment posées et sur #FAQvaccinRTS

Par Michael Maccabez

Question 1

Pourquoi se vacciner si on est jeune et en bonne santé ?

Pour la docteure Alix Miauton, cheffe de clinique à la policlinique médecine tropicale, voyages et vaccinations à Unisanté à Lausanne, l'enjeu est clair: "C'est choisir d’avoir un vaccin où possiblement vous avez un risque de faire pendant quelques jours des effets secondaires qui vont passer tout seuls ou prendre le risque d’avoir une maladie où vous ne savez pas quels symptômes ils vont provoquer chez vous ni combien de temps ils vont durer."

Pourquoi se vacciner si on est jeune et en bonne santé ? [RTS]
Pourquoi se vacciner si on est jeune et en bonne santé? / L'actu en vidéo / 1 min. / le 3 août 2021

La docteure Miauton précise que si le risque d'effets secondaires post-vaccinaux n'est pas faible, "les effets secondaires sont fréquents, mais bien connus, et la grande majorité du temps modérés, passant spontanément en quelques jours". En cas de maladie, à l'inverse, "il y a souvent des symptômes prolongés et qui peuvent être invalidants, même chez des personnes jeunes et en bonne santé".

Responsable de la campagne vaudoise de vaccination, le docteur Blaise Genton détaille ci-dessous les effets secondaires touchant les jeunes :

Cinq choses à savoir sur les effets secondaires du vaccin Covid [RTS]
Cinq choses à savoir sur les effets secondaires du vaccin Covid / L'actu en vidéo / 4 min. / le 1 juin 2021

>> Lire également: Ce qu'il faut savoir sur les effets secondaires liés aux vaccins anti-Covid

Question 2

Peut-on être infecté même si on est vacciné ? 

"En se faisant vacciner, on diminue son risque de 10 fois d'attraper la maladie", assure la docteure Alix Miauton.

En Suisse, depuis fin janvier, seules 273 personnes vaccinées ont été testées positives sur 190'000 cas.

"Il y a lieu de se réjouir de ces chiffres, souligne Christoph Berger, président de la Commission fédérale pour les vaccinations, dans le 12h45 de jeudi 22 juillet. Ils montrent combien les vaccins protègent efficacement."

>> Lire également:  Les hospitalisations et les infections repartent à la hausse sur une semaine

Question 3

Le vaccin peut-il causer des risques pour la fertilité ?

"On n'a aucune donnée qui va dans ce sens". La réponse simple et claire du docteure Alix Miauton, cheffe de clinique au centre de vaccination Unisanté, à Lausanne.

Le vaccin peut-il causer des risques pour la fertilité ? [RTS]
Le vaccin peut-il causer des risques pour la fertilité ? / L'actu en vidéo / 1 min. / le 3 août 2021

Interrogé en direct sur cette question, le docteur Alessandro Diana, infectiologue et pédiatre, est revenue sur les origines de cette rumeur (à 36'30 ci-dessous).

Plus d'infos sur les effets secondaires touchant les femmes, notamment au niveau du cycle menstruel:  Les effets secondaires du vaccin Covid-19 touchent plus les femmes

Question 4

Le vaccin cause-t-il des variants plus forts ?

"C'est tout le contraire", arrête d'emblée la docteure Alix Miauton.

Le vaccin cause-t-il des variants plus forts ? [RTS]
Le vaccin cause-t-il des variants plus forts ? / L'actu en vidéo / 35 sec. / le 3 août 2021

Interrogé en février alors que le variant dit britannique devenait majoritaire en Suisse, le docteur Manuel Schibler, médecin adjoint au service des maladies infectieuses des Hôpitaux universitaires de Genève, revenait sur le processus qui voit naître des variants :

Question 5

Y a-t-il un sens à attendre avant de se faire vacciner ?

Pour la docteure Alix Miauton, "il y a urgence à ne pas attendre".

Y a-t-il un sens à attendre avant de se faire vacciner ? [RTS]
Y a-t-il un sens à attendre avant de se faire vacciner ? / L'actu en vidéo / 52 sec. / le 3 août 2021

Question 6

A-t-on suffisamment de recul ?

"15 mois et 4 milliards de doses administrées, c'est déjà un long recul", estime la docteure Alix Miauton, qui précise qu'à sa connaissance qu'aucun vaccin dans l'histoire de la médecine n'a causé des effets secondaires plus d'une année après l'injection.

A-t-on suffisamment de recul ? [RTS]
A-t-on suffisamment de recul ? / L'actu en vidéo / 59 sec. / le 3 août 2021

Question 7

Faut-il se méfier de vaccins développés si vite ?

Les raisons du développement historiquement rapide des différents vaccins sont facilement explicables pour la docteure Alix Miauton :

Faut-il se méfier de vaccins développés si vite ? [RTS]
Faut-il se méfier de vaccins développés si vite ? / L'actu en vidéo / 49 sec. / le 3 août 2021

"A la base, financièrement, un vaccin ce n’est pas très rentable". La professeure Samia Hurst-Majno, médecin et vice-présidente du groupe d’experts scientifiques qui conseille le Conseil fédéral, expliquait en direct en décembre dernier comment les étapes ont été conduites en parallèle.

Question 8

Comment expliquer ce regain de cas si tant de gens sont vaccinés ?

"Ce serait pire si personne n’était vacciné", note la docteure Alix Miauton, cheffe de clinique à Unisanté , à Lausanne.

Comment expliquer ce regain de cas si tant de gens sont vaccinés ? [RTS]
Comment expliquer ce regain de cas si tant de gens sont vaccinés ? / L'actu en vidéo / 44 sec. / le 3 août 2021

Question 9

C’est quoi, cet ARN messager ?

Ces trois lettres ont suscité beaucoup de craintes lorsque les vaccins Pfizer et Moderna ont été développés. La professeure Samia Hurst-Majno, médecin et vice-présidente de la task force Covid-19 du Conseil fédéral, précise que l’ARN ne peut pas s’intégrer dans le génome.

Prenant les questions des internautes, le docteur Alessandro Diana, spécialiste de vaccins, explique en détail dans la vidéo ci-dessous le fonctionnement du vaccin :

>> Lire également: La technologie de l'ARN messager porteuse d'espoirs pour d'autres maladies

Question 10

Pourquoi on en fait tant pour ce virus et pas pour le climat, la cigarette ou la grippe saisonnière ?

L’absence d’immunité et le taux de létalité expliquent une réponse sanitaire si importante, estime la professeure Samia Hurst-Majno.

Question 11

Que dire à quelqu’un qui ne veut pas se faire vacciner ?

"S’il s’agit de peur, il faut plutôt rassurer que convaincre", considère la docteure Alix Miauton, cheffe de clinique au centre de vaccination Unisanté à Lausanne.

Que dire à quelqu'un qui ne veut pas se faire vacciner ? [RTS]
Que dire à quelqu'un qui ne veut pas se faire vacciner ? / L'actu en vidéo / 59 sec. / le 3 août 2021

Et l’experte en vaccins de renvoyer à des sites fiables :

Infovac.ch
Le site de l’OFSP
Le site du Canton de Vaud

Sur les plateformes de la RTS, retrouvez toutes les infos sur la crise sanitaire sur RTS.ch/coronavirus et sur les réseaux sociaux via notamment #FAQvaccinRTS