Modifié

Les cantons se préparent à accélérer leurs campagnes de vaccination

Alain Berset. [Peter Klaunzer - Keystone]
Confédération et cantons veulent accélérer le rythme des vaccinations / Forum / 2 min. / le 16 janvier 2021
Le conseiller fédéral Alain Berset et les ministres cantonaux de la Santé ont échangé sur la situation sanitaire samedi matin lors d'une séance en ligne. Il en est notamment ressorti la nécessité d'accélérer la vaccination contre le Covid-19.

De leur avis commun, les mesures annoncées cette semaine par le Conseil fédéral étaient nécessaires, parce que les nouveaux variants du virus circulent de manière inquiétante. Tant la Confédération que les cantons estiment qu'il faut donc accélérer le rythme des vaccinations avec les doses disponibles, tout en augmentant parallèlement les tests de dépistage.

>> Lire aussi: La Confédération souhaite que les cantons accélèrent leurs vaccinations

Interrogé dans le 12h45, Mauro Poggia, le ministre genevois de la Santé, a notamment parlé de "pandémie dans la pandémie avec ces nouveaux variants". L'homologation du vaccin de Moderna en Suisse va offrir de nouvelles possibilités aux cantons. Mauro Poggia estime que cela va permettre "d'augmenter progressivement" la capacité de vaccination.

>> L'interview de Mauro Poggia dans le 12h45 :

Les précisions de Mauro Poggia, Conseiller d'Etat genevois [RTS]
Les précisions de Mauro Poggia, Conseiller d'Etat genevois / 12h45 / 3 min. / le 16 janvier 2021

Dispositifs variables selon les cantons

Les cantons sont responsables de la mise en œuvre de la vaccination et leurs dispositifs varient passablement. Certains ont d'abord vacciné dans les institutions et n'ont pas encore ouvert de centre de vaccination. C'est le cas du Jura par exemple, qui ouvrira un premier centre lundi. D'autres cantons ont par contre déjà ouvert ce type de centres, comme Vaud ou Genève.

Le Valais a lui adopté une autre stratégie. Le canton n'a pas encore ouvert de centre, mais a autorisé des médecins installés à vacciner cette semaine déjà. Environ 180 médecins pratiquent cette vaccination, mais cette semaine, seule la moitié d'entre eux avait reçu des doses. Cela devrait être corrigé dès lundi précise le canton, grâce à l'arrivée du vaccin de Moderna.

>> L'interview dans Forum de Monique Lehky Hagen, présidente de la Société médicale du Valais :

Monique Lehky Hagen. [DR]DR
Vaccination chez son médecin de famille possible en Valais: interview de Monique Lehky Hagen / Forum / 6 min. / le 16 janvier 2021

Les autres cantons romands disent aussi prévoir d'autoriser les médecins installés à administrer le vaccin, mais peu évoquent des dates. Des discussions sont un peu partout en cours , avec souvent des questions logistiques à régler. Certains cantons avancent tout de même un horizon temporel. Fribourg évoque par exemple "une question de semaines" avant que les médecins installés ne puissent vacciner. Le canton du Jura espère lui des vaccins en cabinet début mars.

Guillaume Rey/asch

Publié Modifié