Modifié

Le parachute de Perseverance contenait un message caché

Le parachute rouge et blanc de Perseverance photographié au moment de la descente du rover sur Mars, le 18 février 2021. [JPL-Caltech - NASA]
Le parachute rouge et blanc de Perseverance photographié au moment de la descente du rover sur Mars, le 18 février 2021. [JPL-Caltech - NASA]
Ce parachute supersonique rouge et blanc a tournoyé dans l'atmosphère martienne presque trois minutes pour freiner la chute de sa précieuse cargaison. Orné de motifs géométriques, il contenait un message qu'un Français a réussi à décrypter.

Une fois sa mission accomplie, le parachute rouge et blanc s'est détaché de Perseverance et est allé finir ses jours sur le sol de la planète rouge, non loin de l'astromobile qu'il accompagnait.

>> Les divers composants de l'engin spatial sur le sol de Mars

A gauche, sur le sol martien, le parachute et la coque arrière, puis le module de descente. Au milieu, Perseverance. Tout à droite, le bouclier thermique. [JPL-Caltech/University of Arizona - NASA]A gauche, sur le sol martien, le parachute et la coque arrière, puis le module de descente. Au milieu, Perseverance. Tout à droite, le bouclier thermique. [JPL-Caltech/University of Arizona - NASA]

Et ses motifs géométriques, arrangés de manière très réfléchie, cachaient un message que Maxence Abela, un étudiant français en technologie de l'information, a réussi à décrypter avec son père: "Dare mighty things", soit en français, "Osez prendre des risques", la devise du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA (lire encadré).

Il raconte au Huffington Post: "La NASA aime bien laisser des messages dans son travail et c'est au public de trouver leur signification. Et c'est dans les motifs du parachute que j'ai trouvé le message".

Un code binaire, représentant des 1 en rouge, et des 0 en blanc: "Au bout d'un moment, à force de retourner cela dans tous les sens, on a découvert des nombres qui codaient l'emplacement de plusieurs lettres dans l'alphabet", explique Maxence Abela.

>> Décrypter le code binaire:

Une explication partielle du code dissimulé dans le parachute de Perseverance, décrypté par Maxence Abela. [@meithan42 - Twitter]Une explication partielle du code dissimulé dans le parachute de Perseverance, décrypté par Maxence Abela. [@meithan42 - Twitter]

En plus de la phrase "Dare mighty things", des chiffres sur le cercle extérieur! Ceux-ci correspondent aux coordonnées géographiques du laboratoire JPL de la NASA, en Californie: 34°11'58" N 118°10'31" W. Un joli clin d'œil des scientifiques.

>> Lire aussi: Vidéo, images et son spectaculaires de Perseverance envoyés depuis Mars

Un parachute essentiel

L'équipe du JPL qui a réalisé le parachute supersonique a développé une nouvelle technique de tests: le projet ASPIRE, un acronyme pour Advanced Supersonic Parachute Inflation Research Experiment, en français, "l'expérience de recherche avancée sur l'inflation des parachutes supersoniques".

Une prouesse technique puisque la toile doit se déployer extrêmement rapidement, ne pas provoquer un claquement trop fort à ce moment-là, afin de ne pas se déchirer ou faire partir en vrille tout son équipage.

>> Regarder une vidéo en anglais de JPL qui explique les tests de parachutes pour Mars:

Stéphanie Jaquet

Publié Modifié

Une phrase de 1899

Comme l'explique The Guardian, l'origine de la devise du Jet Propulsion Laboratory vient d'un discours de Theodore Roosevelt datant de 1899, The Strenuous Life.

Le vingt-sixième président des Etats-Unis est alors Gouverneur de New York. Et, parlant notamment de son expérience personnelle, il a dit dans ce discours ceci: "Mieux vaut oser prendre des risques, remporter de glorieux triomphes, même s'ils sont contrariés par l'échec, que de prendre rang avec ces pauvres esprits qui ne jouissent pas beaucoup et ne souffrent pas beaucoup, parce qu'ils vivent dans le crépuscule gris qui ne connaît ni la victoire, ni la défaite."

Le Jet Propulsion Laboratory, 34°11'58" N 118°10'31" W