Modifié

Bosch sous enquête américaine après le scandale Volkswagen

Les quartiers de l'équipementier Bosch en Allemagne. [EPA/Harry Melchert - key]
Une enquête contre Bosch ouverte aux Etats-Unis suite au scandale Volkswagen / Le 12h30 / 1 min. / le 20 novembre 2015
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête sur Bosch, dans le cadre du scandale Volkswagen. Il veut savoir si l'équipementier a participé aux manipulations des tests anti-pollution.

Selon des sources proches du dossier, citées par l'agence Reuters, les autorités américaines veulent savoir si Bosch savait ou participait aux manoeuvres de Volkswagen pour contourner les tests d'émissions polluantes.

Pas de preuves d'irrégularités en l'état

L'équipementier allemand a fabriqué des pièces essentielles des moteurs diesel de six modèles Volkswagen et d'un modèle Audi que le constructeur automobile a reconnu avoir truqués. Mais l'enquête n'en est qu'à ses débuts et il n'y a aucune indication selon lesquelles que le parquet aurait trouvé des preuves d'irrégularités commises par Bosch, selon les informations recueillies par Reuters.

Bosch, Volkswagen et le département américain de la Justice refusent pour l'heure de commenter ces informations.

Volkswagen a reconnu avoir équipé 11 millions de modèles diesel dans le monde de logiciels permettant de manipuler les tests d'émissions polluantes, dont 482'000 aux Etats-Unis.

reuters/oang

Publié Modifié