Modifié

Face au coronavirus, les employés du Louvre évoquent un "droit de retrait"

Les employés du Musée du Louvre, inquiets face à l'épidémie de coronavirus, ont invoqué un "droit de retrait". [Gonzalo Fuentes - Reuters]
Les employés du Musée du Louvre, inquiets face à l'épidémie de coronavirus, ont invoqué un "droit de retrait". [Gonzalo Fuentes - Reuters]
Le Louvre, musée le plus visité au monde, n'a pas ouvert ses portes depuis dimanche matin en raison d'un droit de retrait du personnel, a indiqué la CGT. L'épidémie causée par le nouveau coronavirus inquiète les employés. En Corée du Sud, le président a fait quant à lui état d'une mobilisation "totale" de son gouvernement contre le Covid-19.

Selon Christian Galani, membre du personnel du Louvre et du bureau national de la CGT Culture,  l'ensemble du personnel présent dimanche, soit 300 salariés, s'est réuni dans la matinée et a voté un droit de retrait à la "quasi unanimité" (moins 2 voix).

Des représentants de la direction sont "venus à cette réunion" mais leurs arguments n'ont "pas été suffisants pour convaincre les personnels et effacer leurs inquiétudes", a poursuivi le syndicaliste, en soulignant que "le droit de retrait est un droit individuel qui peut s'exercer collectivement".

Flambée de cas en Corée du Sud

Pays le plus touché par l'épidémie après la Chine, la Corée du Sud connaît depuis quelques jours une flambée de nouveaux cas. Les autorités sanitaires ont annoncé dimanche avoir enregistré 586 nouveaux cas de contamination, portant le total à 3736, dont 18 morts.

"Après avoir relevé l'alerte à son niveau le plus élevé, le gouvernement livre désormais une réponse totale", a déclaré Moon Jae-in lors d'un discours à l'occasion des commémorations du Mouvement du 1er mars 1919, un des actes fondateurs de la lutte pour l'indépendance contre la colonisation japonaise (1910-1945). L'ampleur des célébrations, cette année, a été revue à la baisse. Des dizaines d'autres événements ont par ailleurs été annulés dans la péninsule.

"Nous allons être en mesure de dominer l'épidémie de Covid-19 et de relancer notre économie malmenée", a promis le président sud-coréen.

Fidèles d'une Eglise testés en masse

Près de 90% des nouveaux cas ont été signalés à Daegu, quatrième ville du pays, et dans la province voisine de Gyeongsang du Nord. Le bilan devrait continuer de grimper car les autorités ont commencé à effectuer des tests sur plus de 260'000 fidèles de l'Eglise Shincheonji de Jésus, une organisation qualifiée de secte par ses détracteurs, qui est directement liée à 60% des cas de contamination répertoriés dans le pays.

Moins de décès quotidiens en Chine

En Chine, le bilan quotidien des décès est reparti légèrement à la baisse dimanche, avec 35 morts au cours des dernières 24 heures, contre 47 la veille, a annoncé la commission nationale (ministère) de la Santé. Le nombre de nouvelles contaminations a en revanche poursuivi sa hausse, avec 573 cas comptabilisés dans l'ensemble du pays contre 427 annoncés samedi.

En cumul, la maladie Covid-19 a désormais contaminé 79'824 personnes en Chine continentale, dont 2870 sont décédées.

En Iran, le ministère de la Santé a annoncé dimanche le décès de 11 personnes infectées par le nouveau coronavirus, portant le bilan dans le pays à 54 morts, le plus lourd après celui de la Chine. Il a ajouté que 385 nouveaux cas avaient été répertoriés dans les dernières 24 heures, pour un total de 978 personnes infectées.

Première victime en Australie

L'Australie, de son côté, a enregistré un premier décès lié à l'épidémie ont annoncé dimanche les autorités sanitaires. Le patient, âgé de 78 ans, était hospitalisé à Perth, a précisé le directeur des autorités sanitaires d'Australie-Occidentale.

En Europe, un premier cas a été diagnostiqué au Luxembourg, a annoncé samedi soir la ministre luxembourgeoise de la Santé, Paulette Lenert. Le patient âgé d'une quarantaine d'années, est rentré d'Italie "au début de la semaine" et présentait des symptômes "plus récemment", a-t-elle précisé lors d'un point presse. Il est passé par l'aéroport de Charleroi en Belgique.

>> Lire aussi: Les grands rassemblements interdits en France à cause du Covid-19

L'Arménie a également enregistré dimanche son premier cas de patient infecté, un citoyen arménien récemment revenu d'Iran et qui a été hospitalisé dans un état stable.

Le nouveau coronavirus avait contaminé 85'919 personnes et fait 2941 morts dans le monde samedi en fin de journée, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles.

Les Bourses du Golfe en forte baisse

Les places boursières du Golfe ont dégringolé dimanche à l'ouverture des marchés, affolées par les conséquences déstabilisatrices du nouveau coronavirus sur l'économie mondiale et les prix du pétrole en chute libre.

La Bourse de Ryad, plus gros marché de la région et classée dans le top 10 des places boursières mondiales, chutait de plus de 3% à son ouverture, emboîtant le pas aux Bourses mondiales qui ont connu la semaine dernière leur pire semaine depuis la crise de 2008.

La place boursière du Koweït a suspendu ses échanges après avoir perdu près de 10% à la suite de l'annonce dimanche matin d'un nouveau cas de la maladie Covid-19 dans le pays, portant le nombre total de personnes infectées dans le pays à 46, le plus élevé du Golfe.

Aux Emirats arabes unis, où 21 cas de personnes infectées ont été recensés, les Bourses de Dubaï et d'Abu Dhabi plongeaient également, perdant environ 4%.

Les Bourses des pays du Golfe, très dépendants du pétrole, ouvrent le dimanche et ferment le jeudi.

Agences/oang

Publié Modifié

Vaste plan de soutien à l'économie en Italie

L'Italie prendra ces prochains jours des mesures d'un montant total de 3,6 milliards d'euros, ou 0,2% du produit intérieur brut, afin d'aider l'économie transalpine à faire face aux conséquences de l'épidémie de coronavirus, a annoncé dimanche le ministre de l'Economie Roberto Gualtieri.

Dans une interview à La Repubblica, Roberto Gualtieri se dit convaincu que l'Union européenne acceptera ce relèvement de l'objectif de déficit italien. Les ministres des Finances de l'Eurogroupe doivent en discuter par téléphone cette semaine.

L'Italie est le principal foyer européen de coronavirus Covid-19 avec plus de 1100 cas confirmés et 29 décès.