Modifié

Les régularisations fiscales en France font réapparaître 28 milliards d'euros

Le ministère de l'Économie et des Finances dans le quartier de Bercy à Paris. [AFP]
Le ministère de l'Économie et des Finances dans le quartier de Bercy à Paris. [AFP]
La France évalue à 28 milliards d'euros les avoirs détenus par des contribuables français à l'étranger et "sortis de l'ombre" depuis un an grâce aux demandes de régularisation.

"Au 25 juillet, 29'024 demandes de régulations fiscales ont été enregistrées", explique Michel Sapin dans le Journal du Dimanche. Selon le ministre des Finances français, le montant des avoirs ainsi confessés à l'administration fiscale est en moyenne d'un million d'euros par dossier.

"A ce stade, on peut donc estimer qu'environ 28 milliards d'euros (34 milliards de francs) détenus à l'étranger sont sortis de l'ombre et vont accroître les bases fiscales pour l'avenir", ajoute-t-il dans l'hebdomadaire français.

Objectif de 1,8 milliard de recouvrement

"Les sommes recouvrées en impôts et pénalités atteignent 1,336 milliard d'euros aujourd'hui, contre un milliard d'euros mi-juin. Nous sommes donc quasiment sûrs d'atteindre l'objectif de 1,8 milliard fin 2014",  a assuré le ministre français.

Les autorité françaises avaient annoncé au mois de mai qu'environ 80% des dossiers de Français repentis ayant des comptes dissimulés à l'étranger concernaient des avoirs en Suisse.

ats/mre

Publié Modifié