Modifié le 26 février 2018 à 14:35

Le nouveau train à deux étages des CFF est entré en service

Le nouveau train des CFF lundi en gare de Zurich.
Les nouveaux trains CFF commencent à rouler lundi Le 12h30 / 1 min. / le 26 février 2018
Le nouveau train à deux étages des CFF conçu par Bombardier pour le trafic grandes lignes a circulé pour la première fois lundi entre Berne et Zurich. Les six premières rames vont entrer en service.

Ce train sera dans un premier temps utilisé sur les lignes Berne-Zurich et Zurich-Coire, puis de manière échelonnée sur la ligne Saint-Gall - Berne-Genève Aéroport et sur d’autres lignes.

L'objectif est d'optimiser la maturité technique des véhicules ainsi que les processus d'exploitation d’ici au changement d’horaire de décembre 2018, ont indiqué les Chemin de fer fédéraux lundi.

1300 places assises

Ces trains du constructeur Bombardier seront alors intégrés progressivement sur tout l’axe est-ouest. D'une capacité allant jusqu’à 1300 places assises, ils permettront d’accroître les capacités sur les lignes très fréquentées.

Les voitures étanches à la pression réduisent la sensation désagréable de pression dans les oreilles survenant dans les tunnels et lors de croisements de trains à vitesse élevée, expliquent les CFF.

Les véhicules sont en outre équipés d’un nouveau dispositif qui permettra d’augmenter la vitesse dans les courbes et de réduire le temps de trajet. Grâce à des moteurs de dernière génération peu gourmands en énergie, les rames automotrices pourront accélérer rapidement sans consommer trop d’énergie.

Plus de places aux heures de pointe

Les nouveaux véhicules des CFF ont été commandés dans trois configurations différentes. Ils peuvent être accouplés et s’adapter de manière flexible au flux de passagers. Aux heures de pointe, près de 10% de places assises supplémentaires seront ainsi disponibles par rapport aux compositions à deux étages actuelles.

Aux heures creuses, les trains pourront être de nouveau séparés. Cela permettra d’éviter que certains véhicules circulent à vide et donc d’économiser de l’argent et de l’énergie.

ats/boi

Publié le 26 février 2018 à 14:12 - Modifié le 26 février 2018 à 14:35

Gros retard de livraison

En 2010, les CFF ont commandé à l'entreprise Bombardier 62 trains à deux étages destinés aux grandes lignes pour un total de 1,9 milliard de francs, soit le plus gros contrat de l'histoire du rail.

Les premiers trains auraient dû être livrés en 2013, mais les retards se sont accumulés.

Recours d'une organisation de handicapés

L'organisation faîtière de handicapés Inclusion Handicap avait recouru fin janvier auprès du Tribunal administratif fédéral (TAF) parce que les personnes handicapées qui voyagent seules rencontrent de nombreux obstacles dans ces nouveaux trains. Selon l'organisation, ils ne respectent pas les exigences de la loi sur l'égalité pour les handicapés.

La faîtière a établi une liste des manquements: rampes d'accès trop raides, si bien que les personnes en chaises roulantes ne peuvent pas les emprunter sans aide, boutons pour ouvrir les portes qui ne peuvent pas être atteints depuis un fauteuil roulant, sol irrégulier de l'étage supérieur qui rend les déplacements plus difficiles.

Les CFF ont indiqué qu'ils entendaient remédier volontairement à quelques-unes des lacunes signalées.

Avant de trancher sur le fond et sur d'éventuelles améliorations à apporter, le TAF a décidé mi-février que les six rames déjà terminées pouvaient être mises en service.