Le président chinois accueilli au Palais fédéral ce dimanche 15 janvier.

Le suivi en direct

Publié le 15 janvier 2017 à 12:16 - Modifié le 16 janvier 2017 à 20:48

Doris Leuthard salue la qualité des liens entre "la grande Chine et la petite Suisse"

- Plusieurs accords ont été signés lundi au deuxième jour de la visite de Xi Jinping en Suisse. Le président chinois et son homologue helvétique Doris Leuthard ont salué cette coopération fructueuse.

- Après sa visite à Berne, le chef d'Etat est attendu mardi au Forum économique mondial de Davos. C'est une première pour un président chinois. Durant son séjour en Suisse, Xi Jinping devrait également se rendre à l'OMS et au siège européen de l'ONU à Genève, ainsi qu'au CIO à Lausanne.

- Le président chinois a été accueilli dimanche à Berne par le Conseil fédéral au premier jour de sa visite d'Etat en Suisse. Lors de son discours officiel, Xi Jinping a souligné le sens de la tradition et de l'innovation des Hélvètes. Un gala s'est tenu en soirée en l'honneur du chef d'Etat.

- La capitale fédérale a été placée sous haute sécurité pour cette journée historique afin d'éviter les remous de la dernière visite d'un président chinois en 1999. Plusieurs centaines de Tibétains en exil ont tout de même été autorisés à manifester à Berne avant l'arrivée de Xi Jinping.

  • 14h30

    Le bilan de Doris Leuthard

    A l'issue de la rencontre, la présidente de la Confédération Doris Leuthard a salué la qualité des relations sino-suisses, plus étroites que jamais. Elle a également évoqué l'esprit pionnier de ce partenariat, qui joue un rôle précurseur pour les contacts entre la Chine et l'Europe.

    L'estime et l'intérêt que la Chine a pour la Suisse proviennent, selon la conseillère fédérale "de notre fiabilité, de notre stabilité et de la confiance qui en découle".

    L'excellence de la relation entre "la grande Chine et la petite Suisse" est le fruit de décennies de bons contacts: "La Suisse est l"un des premiers pays occidentaux à avoir reconnu, le 17 janvier 1950, la République populaire de Chine, qui venait d"être créée", a rappelé la cheffe du Département des transports et de l'énergie.

    "Outre les relations entre les deux Etats, enrichies par les contacts amicaux et individuels, nous avons tissé des liens entre cantons et universités", a-t-elle ajouté.

    >> L'interview de Doris Leuthard dans le Journal de 17h:

    La conseillère fédérale Doris Leuthard.
    Anthony Anex - Keystone
    Audio de l'info - Publié le 16 janvier 2017

  • 14h00

    Le programme de la fin de la semaine

    Mardi, Doris Leuthard et le président chinois ouvriront ensemble la rencontre annuelle du Forum économique mondial (WEF) à Davos. Alain Berset prendra officiellement congé de Xi Jinping mercredi soir à l'issue d"un dîner à Genève, auquel le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres est également convié.

    >> Lire aussi Face à la menace terroriste, le WEF de Davos renforce sa sécurité

  • 13h45

    L'envers du décor

    >> L'analyse d'Alain Rebetez sur les coulisses de la visite et le respect du protocole:

    L'envers du décor de la visite d'État de Xi Jinping en Suisse
    19h30 - Publié le 16 janvier 2017

  • 13h30

    Table ronde avec les milieux économiques

    Lors d'une table ronde avec une trentaine d'entrepreneurs helvétiques, dont le président d'economiesuisse Heinz Karrer, Xi jinping a une fois encore loué les Suisses, un peuple qui passe dans son pays pour travailleur, intelligent et courageux.

  • 13h00

    Une fondue

    Après la partie officielle, le président chinois et son épouse ont dégusté une fondue en compagnie des conseillers fédéraux. Didier Burkhalter en a profité pour expliquer la manière de déguster le plat à son hôte.

    Le président chinois Xi Jinping goûte la fondue
    L'actu en vidéo - Publié le 16 janvier 2017

  • 12h15

    Fin du programme officiel

    Le programme officiel de la visite d'Etat chinoise en Suisse a pris fin à la mi-journée. Xi Jinping a encore rencontré le président du Conseil national Jürg Stahl et celui du Conseil des Etats Ivo Bischofberger.

    >> Le compte-rendu de la matinée dans le 19h30:

    2ème jour de la visite du président chinois Xi Jinping en Suisse
    19h30 - Publié le 16 janvier 2017

  • 12h00

    Les droits de l'Homme pas abordés publiquement

    La question des droits de l'Homme n'a en revanche pas été abordée publiquement durant la visite d'Etat chinoise. Elle a cependant été au coeur des questions des médias à Dorisu Leuthard.

    Rappelant que la perception de la Chine et de la Suisse à ce propos est différente, la présidente de la Confédération a parlé d'un processus, affirmant que les résultats n'interviennent pas du jour au lendemain.

  • 11h40

    Doris Leuthard répond aux questions, pas Xi Jinping

    Suite aux déclarations des deux dirigeants, seule Doris Leuthard s'est pliée au jeu des questions de la presse, ce que la délégation chinoise n'a pas fait.

  • 11h30

    Un centre culturel chinois à Berne

    Au-delà de l'économie, le président chinois a annoncé l'ouverture d'un centre culturel chinois à Berne. Dans le même esprit d'ouverture, il a conjointement avec Doris Leuthard décrété l'année 2017 "année du tourisme Suisse-Chine".

    Toujours tourné vers l'avenir, il a confié avoir invité la Suisse au symposium sur le projet "One Belt, one road" (pour une relance de la Route de la soie), qui se tiendra en mai en Chine.

  • 11h20

    Xi Jinping et Doris Leuthard saluent la signature d'accords de coopération

    Le président chinois et la présidente suisse se sont exprimés lundi devant la presse après que les deux pays ont signé dix accords de collaboration portant sur différents domaines, de l'énergie à la culture en passant par le tourisme et le sport.

    S'exprimant en premier, Doris Leuthard a expliqué qu'une large gamme de sujets avaient été discutés, dont les droits humains.

    La présidente de la Confédération Doris Leuthard a salué les relations sino-suisses, plus étroites que jamais.

    Extraits du discours de Doris Leuthard
    L'actu en vidéo - Publié le 16 janvier 2017

    Prenant la parole après Doris Leuthard, Xi Jinping a remercié le Conseil fédéral pour l'invitation et "l'accueil chaleureux".

    Extraits du discours de Xi Jinping
    L'actu en vidéo - Publié le 16 janvier 2017

    "Nos relations sont un exemple de ce que peuvent accomplir deux pays de tailles différentes, avec des structures de société différentes", a-t-il affirmé.

    "Nous allons continuer à coopérer et renforcer nos liens", a ajouté Xi Jinpiing, qui a souligné que Berne et Pékin partageaient des positions communes sur "les grands domaines".

     

    >> Les précisions de Pierre Nebel dans le 19h30:

    2ème jour de la visite du président chinois Xi Jinping en Suisse: les précisions de Pierre Nebel à Berne
    19h30 - Publié le 16 janvier 2017

  • "Nous vendons plus aux Chinois que nous ne leur achetons"

    Jean-Pierre Roth, ancien président de la Banque nationale suisse (BNS) et actuel président de la Banque cantonale genevoise (BCGE) a évoqué lundi dans le Journal du matin de La Première l'importance des relations entre la Suisse et la Chine: "Il faut diversifier notre commerce extérieur. L'Europe est en panne de croissance; l'Amérique connaît de bons taux, mais il faut limiter nos risques. Pour cela, nous devons développer nos affaires avec l'Asie."

    Une importance toute réciproque, note le Valaisan, car la Chine trouve aussi en la Suisse un partenaire ouvert au commerce. "Notre balance commerciale est positive vis-à-vis de la Chine. C'est-à-dire que nous vendons plus aux Chinois que nous ne leur achetons. Nous avons l'impression que toute l'électronique vient de Chine, mais nous leur vendons nos machines, nos biens d'équipement."

    Alors que le président chinois Xi Jinping s'apprête à prononcer le discours d'ouverture du Forum économique mondial (WEF), Jean-Pierre Roth pointe le paradoxe du libre-échange venu de Chine avec les annonces de protectionnisme brandies par le président élu des Etats-Unis, pays du capitalisme par excellence.

    "Les Chinois ont pris l'option de marché. Dans bien des domaines, ils en sont encore loin, mais il faut les encourager à continuer. Ce n'est pas en leur donnant des exemples contraires que l'on va les encourager".

  • 10h45

    La cérémonie des signatures

    Bouquet de signatures entre la Suisse et la Chine
    L'actu en vidéo - Publié le 16 janvier 2017

  • 10h20

    Les images de l'ouverture des entretiens officiels

    Ouverture des entretiens officiels entre la Suisse et la Chine
    L'actu en vidéo - Publié le 16 janvier 2017

  • 10h10

    Les relations sino-suisses au beau fixe

    Xi Jinping et son épouse assis en face de Doris Leuthard dans le train pour Berne.
    ARND WIEGMANN - AFP
    Le Journal du matin - Publié le 16 janvier 2017

  • 10h00

    Préparatifs pour les signatures

  • 09h15

    La capitale toujours sous haute sécurité

  • 09h00

    Deuxième jour de la visite chinoise

    Les entretiens officiels sont au programme de cette deuxième jour de la visite de Xi Jinping en Suisse, selon le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Ils porteront sur le commerce mondial, le système financier mondial, la protection du climat et de l'environnement, ainsi que la situation en Syrie.

    Plusieurs questions bilatérales (collaborations scientifiques et économiques, coopération financière notamment) seront aussi abordées. Et un certain nombre d'accords doivent être signés à cette occasion, a indiqué Doris Leuthard. Une table ronde rassemblera par ailleurs des représentants des milieux économiques.

  • 20h25

    Le résumé de cette journée

    Retour sur cette première journée de visite d'Etat pour le président Xi Jinping, de son arrivée à Zurich au gala donné en son honneur à Berne en soirée.

    >> Le résumé au 19h30:

    La visite d'Etat du président chinois Xi Jinping revêt une importance particulière pour la Suisse
    19h30 - Publié le 15 janvier 2017

  • 20h16

    La lutte anti-corruption, arme de Xi Jinping

    Xi Jinping est le dirigeant chinois à avoir accumulé le plus de pouvoir depuis Mao. Son arme politique de prédilection: la lutte anti-corruption.

    >> Portrait de ce stratège politique dans le 19h30:

    19h30
    19h30 - Publié le 15 janvier 2017

  • 19h55

    Des mesures de sécurité exceptionnelles

    Berne était une cité en état de siège dimanche pour la venue du président chinois. Les autorités ont mis en place un dispositif de sécurité exceptionnel.

    >> Le reportage au 19h30:

    Visite d’Etat du président chinois en Suisse: Berne va subir des mesures de sécurité exceptionnelles
    19h30 - Publié le 15 janvier 2017

    >> Et l'analyse de Pierre Nebel, correspondant à Berne:

    Visite d’Etat du président chinois Xi Jinping en Suisse: les explications de Pierre Nebel, à Berne
    19h30 - Publié le 15 janvier 2017

  • 19h20

    Gala en l'honneur du président chinois

    Peu avant 19h00, Xi Jinping et Doris Leuthard sont arrivés dans un grand hôtel de la ville de Berne pour la réception donnée en l'honneur du président chinois:

    Un gala en l'honneur du président chinois
    L'actu en vidéo - Publié le 15 janvier 2017

  • 19h14

    Quelles collaborations économiques avec la Chine?

    L'économie est l'enjeu majeur de la venue en Suisse de Xi Jinping. L'interview de Nicolas Musy, fondateur du Swiss Center à Shanghaï, dans Forum:

    Que vient chercher Xi Jinping en Suisse?
    Arnd Wiegmann - Keystone
    Forum - Publié le 15 janvier 2017

  • 18h40

    La Suisse va-t-elle parler des droits de l'homme?

    Le dialogue bilatéral entre Berne et Pékin ces prochains jours portera sur 20 thèmes, dont les droits de l'homme.

    La Suisse va-t-elle rappeler à son hôte son attachement au respect des droits humains? L'interview de Didier Burkhalter, chef du DFAE, dans Forum:

    Le Conseil Fédéral va-t-il rappeler à la Chine son attachement aux droits de l'homme?
    Arnd Wiegmann - Keystone
    Forum - Publié le 15 janvier 2017

  • 18h18

    Le point sur cette première journée de visite

    Cette première journée de la visite d'Etat du président chinois en Suisse a été placée sous le signe de l'amitié diplomatique entre Berne et Pékin. Le point dans Forum:

    Le président chinois Xi Jinping et sa femme descendent du train à Kehrsatz.
    Arnd Wiegmann - Keystone
    Forum - Publié le 15 janvier 2017

  • 17h38

    Une trentaine d'activistes arrêtés

    A la suite du rassemblement non autorisé près de la Place fédérale, sur la Bärenplatz, les forces de l'ordre ont embarqué 26 personnes qui refusaient de quitter les lieux malgré les injonctions, a indiqué la police cantonale. Après un contrôle au poste, elles ont été relâchées.

    Les activistes rassemblés ont réclamé l'indépendance du Tibet et brandi une banderole exigeant que la Suisse "ne commerce pas avec des meurtriers". Ils ont reproché aux autorités de censurer les Tibétains en Suisse et d'agir de manière non démocratique.

    A l'arrivée du président chinois, les commerçants et entrepreneurs d'origine chinoise ont pu quant à eux brandir leurs drapeaux sur la Place fédérale.

    >> Les images de la manifestation non autorisée, ainsi que du rassemblement de la communauté chinoise:

    Plusieurs activistes pro-Tibet arrêtés à Berne lors d'une manifestation non-autorisée
    L'actu en vidéo - Publié le 15 janvier 2017

    Plus tôt dans la journée, lors de la manifestation pro-Tibet autorisée, un Tibétain s'est aspergé d'un liquide inflammable en marge de la marche, a indiqué la police cantonale. Il a été empêché d'aller plus loin par les forces de l'ordre et n'est pas blessé. Il a été conduit à l'hôpital par mesure de sécurité, a précisé la police.

  • 17h11

    Entretiens officiels prévus lundi

    Un dîner de gala est encore prévu en soirée à Berne pour le chef de l'Etat chinois et sa délégation.

    Les entretiens officiels auront lieu lundi, selon le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Ils porteront sur le commerce mondial, le système financier global, la protection du climat et de l'environnement, ainsi que sur la situation en Syrie.

    Plusieurs questions bilatérales (collaborations scientifiques et économiques, coopération financière notamment) seront aussi abordées. Des accords doivent être signés à cette occasion, a indiqué Doris Leuthard lors de son discours de dimanche. Une table ronde rassemblera par ailleurs des représentants des milieux économiques.

    >> A ce sujet, lire également: Les exportations de la pharma suisse vers la Chine explosent depuis 2010

  • 16h40

    Des forces de l'ordre sur le qui-vive

    La mobilisation policière était très importante ce dimanche à Berne. Forces de l'ordre, hélicoptères et véhicules d'intervention ont surveillé le centre-ville de la capitale:

    Malgré la présence de quelques manifestants non autorisés, l'arrivée de Xin Jinping a été nettement moins mouvementée que celle de son prédécesseur en 1999, une affaire qui avait provoqué un véritable "clash" diplomatique.

    >> Lire aussi: Les grands clashs diplomatiques entre la Suisse et la Chine

  • 16h14

    Des manifestants se font évacuer

    Alors que Xi Jinping s'exprimait devant le Conseil fédéral, des manifestants pro-Tibet se sont fait évacuer près de la Place fédérale par la police:

    Les manifestants ont crié "Free Tibet!" ("Tibet libre!") et "Xi Jingping go home!" ("Xi Jinping rentre chez toi!"), avant la fin de l'intervention des forces de l'ordre:

  • 15h55

    Xi Jinping salue "l'accueil amical" des Suisses

    Après le discours de Doris Leuthard, Xi Jinping a pris la parole pour souligner "l'accueil très amical" du Conseil fédéral lors de son arrivée à Berne. Il a expliqué venir en Suisse pour travailler au développement et à la paix:

    Xi Jinping: "Ma visite a pour mission de discuter ensemble du développement et de la paix"
    L'actu en vidéo - Publié le 15 janvier 2017

    Dans son allocution, le président chinois a également salué le peuple suisse, "travailleur et courageux". Il a félicité les Helvètes pour leur sens de la tradition, mais également de l'innovation.

  • 15h46

    Suisse-Chine, "un modèle de relation"

    La présidente de la Confédération a été la première à prendre la parole devant la délégation chinoise, soulignant que les relations entre les deux pays constituent "un modèle" de coopération. "La Suisse a été un des premiers pays à reconnaître la Chine", a rappelé Doris Leuthard.

    Nos relations sont plus étroites que jamais

    Doris Leuthard, présidente de la Confédération

    Depuis, les relations entre Berne et Pékin sont "plus étroites que jamais", a estimé la conseillère fédérale. Elle a rappelé le "partenariat stratégique innovateur" conclu l'année dernière entre les deux pays et souligné le "rôle pionnier" exercé par la Chine "en faveur d'une concurrence loyale et du libre-échange".

    La Chine entrera fin janvier dans l'année du coq, symbole d'honnêteté et de bonne communication, soit deux éléments essentiels que la Suisse souhaite entretenir avec Pékin, a ajouté Doris Leuthard.

    Doris Leuthard: "Nos relations sont plus étroites que jamais"
    L'actu en vidéo - Publié le 15 janvier 2017

  • 15h35

    Le président chinois accueilli à Berne

    Xi Jinping est arrivé au Palais fédéral vers 15h30, où il a été accueilli par le Conseil fédéral dans son intégralité. Le chef d'Etat, son épouse et la délégation chinoise ont été ensuite conduits dans la salle des pas perdus pour le discours officiel de la présidente de la Confédération, suivi de celui du président chinois.

    Le président chinois accueilli à Berne
    L'actu en vidéo - Publié le 15 janvier 2017

  • 15h28

    Arrivée imminente de Xi Jinping à Berne

    L'arrivée du président chinois sur la Place fédérale est imminente. Les forces de police font reculer les badauds présents devant le Palais fédéral, constate notre envoyé spécial sur place:

  • 15h07

    La communauté chinoise déjà sur la Place fédérale

    A Berne, des membres de la communauté chinoise sont déjà postés devant le Palais fédéral, attendant l'arrivée du président Xi Jinping:

    Les forces de l'ordre sont également sur place, en grand nombre:

  • 14h47

    La visite d'Etat vue par les dessinateurs

    Les dessinateurs de presse ont également posé leur regard critique sur la visite d'Etat du président chinois en Suisse:

  • 14h25

    Zurich-Berne en train spécial

    Le président chinois se rend à Berne en train spécial, accompagné de Doris Leuthard.

    Xi Jinping et son épouse assis en face de Doris Leuthard dans le train pour Berne.
    Xi Jinping et son épouse assis en face de Doris Leuthard dans le train pour Berne. [ARND WIEGMANN - AFP]

    A son arrivée à la gare de la capitale fédérale, Xi Jinping sera accueilli par un choeur d'enfants. Il sera ensuite reçu au Palais fédéral par le reste du gouvernement.

    >> Le point sur le programme au 12h45:

    Arrivée à Zurich du président chinois Xi Jinping pour deux jours de visite d’Etat: les précisions de Pierre Nebel, à Berne (1-2)
    12h45 - Publié le 15 janvier 2017

  • 14h10

    "Quel très beau temps"

    Les premiers mots de Xi Jinping à son arrivée à l'aéroport de Zurich: 天气非常好, soit "quel très beau temps", comme le rapporte notre correspondant en Chine:

  • 13h47

    Berne sous haute sécurité

    Le président chinois est attendu à Berne en milieu d'après-midi. Placé sous haute sécurité, le coeur de la capitale fédérale est bouclé durant deux jours. La manifestation des Tibétains en exil autorisée par les autorités bernoises s'est tenue plusieurs heures avant l'arrivée de Xi Jinping.

    Le Conseil fédéral doit parler de la situation des droits de l'homme au Tibet

    Regula Rytz, présidente des Verts

    Les Tibétains de Suisse et leurs soutiens ont dénoncé la politique des autorités de Pékin lors de cette manifestation. "Le Conseil fédéral doit discuter avec le président chinois de la situation des droits de l'homme au Tibet, et non seulement d'économie", a déclaré Regula Rytz, présidente de Verts, présente sur place.

    >> Voir le reportage au 12h45:

    Visite en Suisse du président chinois: des mesures de sécurité ont été mises en place
    12h45 - Publié le 15 janvier 2017

  • 13h23

    Portrait de Xi Jinping

    Le président chinois règne d'une main de fer sur la deuxième économie mondiale. Portrait de cet habile stratège politique dans le 12h30:

    Le président chinois Xi Jinping.
    Lan Hongguang - Keystone
    Le 12h30 - Publié le 15 janvier 2017

  • 13h00

    Les délégations quittent Zurich pour Berne

    Le cortège des délégations chinoise et suisse a rapidement quitté l'aéroport de Kloten pour se rendre à Berne où se poursuit la partie officielle en milieu d'après-midi.

  • 12h47

    La délégation suisse accueille le président chinois

    Xi Jinping est arrivé à Zurich-Kloten pour plusieurs jours de visite d'Etat en Suisse, en compagnie de son épouse Peng Liyuan et d'une importante délégation.

    Le chef d'Etat a été accueilli par les honneurs de la fanfare militaire, puis reçu par une délégation officielle notamment composée de Doris Leuthard, présidente de la Confédération, et Mario Fehr, président du Conseil d'Etat du canton de Zurich:

    L'arrivée à Zurich-Kloten du président chinois Xi Jinping
    L'actu en vidéo - Publié le 15 janvier 2017

  • 12h28

    L'avion de Xi Jinping est arrivé

    L'avion du président chinois s'est posé à l'aéroport de Zurich peu avant 12h30:

  • 12h10

    La fanfare est prête pour le président chinois

    La fanfare militaire est prête pour l'arrivée de Xi Jinping à Zurich:

  • 12h00

    Les médias attendent Xi Jinping

    Les médias scrutent déjà l'arrivée du président chinois à l'aéroport de Zurich, comme le souligne notre envoyé spécial sur place:

  • 11h56

    Manifestation des Tibétains en exil

    Plus de 200 Tibétains en exil ont manifesté durant deux heures dimanche à Berne. Leur action s'est toutefois déroulée avant l'arrivée de Xi Jinping et à une centaine de mètres du Palais fédéral. Les manifestants ont dénoncé la politique de Pékin dans leur région:

    Les Tibétains en exil manifestent à Berne contre le président chinois
    L'actu en vidéo - Publié le 15 janvier 2017

    Le conseil municipal de Berne s'est entretenu de "manière constructive" avec leurs représentants et a trouvé ce compromis pour l'organisation de la manifestation, a indiqué la Direction de la sécurité de la ville de Berne plus tôt cette semaine.

    Le respect de la liberté d'expression a pesé lourd dans la décision d'autoriser cette action, selon le conseiller municipal en charge de la sécurité Reto Nause.

    >> Le point sur la manifestation dans le 12h30:

    Manifestation pro-tibétaine à Berne, ce 15.01.2017.
    Gaël Klein - RTS
    Le 12h30 - Publié le 15 janvier 2017

  • 11h49

    Le Palais fédéral aux couleurs de la Chine

    Au Palais fédéral, les préparatifs vont bon train depuis plusieurs jours. Le mobilier a été déplacé, le drapeau chinois hissé et des orchidées installées, comme le montrent ces photos de notre correspondant à Berne:

  • 11h41

    Une pétition sur les droits de l'homme

    Avant la venue du président chinois, le Financial Times a publié le texte d'une pétition signée par des citoyens suisses et adressée au Conseil fédéral et au président du Forum économique mondial (WEF) Klaus Schwab.

    Intitulée "Parlons avec la Chine" ("Talk to China"),  elle demande que la visite du président chinois soit l'occasion d'aborder la question des droits humains en Chine.

    >> Plus d'infos: Pétition suisse dans le Financial Times avant la visite du président chinois

    >> Ecouter également l'interview de Manon Schick, directrice d'Amnesty Suisse:

    Manon Schick, directrice d'Anmesty Suisse.
    Peter Schneider - Keystone
    Forum - Publié le 13 janvier 2017

  • 11h28

    Mesures prises afin d'éviter les heurts

    Un certain nombre de mesures de sécurité ont été prises pour cette visite d'Etat. De dimanche matin à lundi après-midi, les accès à la Place fédérale, au Palais fédéral et à quelques ruelles des alentours sont bloqués. La patinoire sur la Place fédérale est fermée.

    >> En images:

    Berne a tout fait pour que la visite se déroule sans heurt. La dernière visite d'un président chinois, le 25 mars 1999, avait occasionné des remous à la suite d'une manifestation de Tibétains.

    Alors président, Jiang Zemin avait été sifflé, et des drapeaux tibétains ainsi que des banderoles pour l'indépendance du Tibet brandis. Le président chinois s'était mis en colère et avait tancé les conseillers fédéraux présents.

    >> Le point sur la sécurité dans Forum:

    Barricades devant le Palais fédéral lors de la visite du Premier ministre chinois en 2013.
    Peter Schneider - Keystone
    Forum - Publié le 11 janvier 2017

    >> Lire également: Les grands clashs diplomatiques entre la Suisse et la Chine

  • 11h12

    Des rapports commerciaux à renforcer

    La visite du président chinois en Suisse permettra en particulier de renforcer les rapports commerciaux entre les deux pays. Ces dernières années, l'horlogerie suisse a souffert de la lutte anti-corruption alors que la pharma a explosé.

    >> Plus d'infos: Les exportations de la pharma suisse vers la Chine explosent depuis 2010

  • 11h00

    Discours, gala et entretiens au programme

    Le séjour helvétique de Xi Jinping démarre dimanche par des discours officiels ainsi qu'un dîner de gala, auquel prendra aussi part son épouse Peng Liyuan, ont indiqué les autorités fédérales. C'est la présidente de la Confédération Doris Leuthard qui dirigera les opérations.

    Le lendemain, des entretiens officiels porteront sur le commerce mondial, le système financier mondial, la protection du climat et de l'environnement, ainsi que la situation en Syrie.

    Plusieurs questions bilatérales (collaborations scientifiques et économiques, coopération financière, etc.) seront aussi abordées. Une table ronde rassemblera par ailleurs des représentants des milieux économiques.

    >> Analyse dans le 19h30:

    Le président chinois sera en Suisse pour une visite d'Etat
    19h30 - Publié le 06 janvier 2017