Modifié

Une partie de l'économie contre l'initiative sur les criminels étrangers

L'initiative UDC sur les criminels étrangers est contestée par une partie de l'économie [RTS]
L'initiative UDC sur les criminels étrangers est contestée par une partie de l'économie / 19h30 / 2 min. / le 27 décembre 2015
Alors qu'Economiesuisse et l'USAM devraient rester à l'écart de la campagne sur la mise en application stricte de l'initiative UDC sur l'expulsion des criminels étrangers, certaines branches économiques s'engagent.

Swissmem (industrie des machines) et Interpharma ont annoncé leur engagement actif contre le texte constitutionnel de l'UDC en raison de l'insécurité juridique qu'il risque de provoquer, révèle la SonntagsZeitung.

Le journal avance un "montant à six chiffres" pour la campagne de Swissmem. Le porte-parole d'Interpharma, Thomas Cueni, explique pour sa part que "l'initiative est trop extrême car elle violerait le principe de la libre circulation des personnes".

D'autres campagnes

Les deux grandes faîtières, Economiesuisse et l'Union suisse des arts et métiers (USAM), devraient, elles, rester à l'écart du débat.

Economiesuisse invoque un nombre important d'autres campagnes politiques à mener ces prochains mois, dotées de composantes économiques plus fortes que celle de l'initiative de mise en oeuvre UDC sur le renvoi des criminels étrangers, soumise à votation le 28 février prochain.

Simonetta Sommaruga avait appelé cette semaine les milieux économiques à se mobiliser.

>> Lire: Le Conseil fédéral contre le texte UDC pour le renvoi effectif des criminels étrangers

L'ancien ambassadeur et conseiller national socialiste zurichois Tim Guldimann a pour sa part estimé sur les ondes de la RTS que l'économie suisse sous-estime totalement le risque d'une mort des bilatérales.

>> Ecoutez son interview dans le 12h30:

Tim Guldimann a notamment été émissaire de l'OSCE en Ukraine. [Peter Schneider - Keystone]Peter Schneider - Keystone
De nombreuses voix du monde politique s'élèvent contre l'initiative de l'UDC / Le 12h30 / 2 min. / le 27 décembre 2015

sbad

Publié Modifié