Modifié

Record d'étoiles pour les restaurants suisses dans le guide Michelin 2019

Quelques uns des heureux élus du Michelin 2019 lors de la cérémonie à Lucerne. [Alexandra Wey - Keystone]
Record d'étoiles pour les restaurants suisses dans le guide Michelin 2019 / Le Journal horaire / 26 sec. / le 5 février 2019
Quatre adresses romandes font leur entrée dans le guide Michelin Suisse 2019, dévoilé mardi à Lucerne. L'ancien restaurant de Georges Wenger au Noirmont, en revanche, a perdu ses étoiles.

La nouvelle édition nationale compte 23 restaurants de plus que l'an dernier, soit un total record de 128.

Trois d'entre eux figurent toujours au firmament de la gastronomie avec leurs trois étoiles: l'Hôtel de Ville de Crissier (Vaud), le Cheval Blanc (Bâle) et le Schloss Schauenstein de Fürstenau (Grisons).

Deux nouveaux doubles étoilés

Le club des deux étoiles accueille deux nouveaux membres et compte désormais 20 adresses. Il s'agit du restaurant Focus (Park Hotel) à Vitznau (LU), doublement étoilé d'entrée, et du Pavillon (Hôtel Baur au Lac) à Zurich.

En Suisse romande, le Domaine de Châteauvieux (Satigny/GE), Le Cerf (Cossonay/VD), Anne-Sophie Pic (Lausanne), le Pont de Brent (Montreux/VD) et Didier de Courten (Sierre/VS) gardent leurs deux étoiles.

Quatre nouvelles étoiles romandes

Quatre adresses romandes font par ailleurs leur entrée parmi les restaurants possédant une étoile, désormais au nombre de 21: l'Etoile - Nova à Charmey (Fribourg), le Café Suisse de Bex (Vaud), le Berceau des Sens à Lausanne et La Régence-Balavaud à Vétroz (Valais).

Les Alpes à Orisères (Valais) et La Table d'Adrien à Verbier (Valais) ont en revanche perdu leur étoile.

Une autre manière de voir la gastronomie

Parallèlement à la gastronomie étoilée, une autre tendance se développe: la bistronomie. Il s'agit d'une cuisine recherchée, mais à un prix un peu plus démocratique, dans une ambiance souvent bistrot et urbaine. Les émissions de télévision y ont beaucoup contribué.

>> Regarder le sujet du 19h30:

Parallèlement à la gastronomie étoilée, une autre tendance se développe: la bistronomie. [RTS]
Parallèlement à la gastronomie étoilée, une autre tendance se développe: la bistronomie. / 19h30 / 2 min. / le 5 février 2019

>> L'interview de Stéphane Chouzenoux, Chef cuisinier au Chat Noir à Lausanne:

Stéphane Chouzenoux, Chef cuisinier au Chat Noir à Lausanne, défend une cuisine un peu plus démocratique. [RTS]
Stéphane Chouzenoux, Chef cuisinier au Chat Noir à Lausanne, défend une cuisine un peu plus démocratique. / 19h30 / 1 min. / le 5 février 2019

ats/oang

Publié Modifié

Relève sans étoiles pour la Maison Wenger

Les deux étoiles de Georges Wenger au Noiremont (JU) n'ont pas résisté à son départ à la retraite fin 2018.

L'établissement Maison Wenger les a perdues, a indiqué le guide Michelin devant la presse à Lucerne.

La cuisine de son successeur, Jérémy Desbraux, n'a en effet pas encore pu être évaluée par le prestigieux guide gastronomique.

Le nouveau chef a secondé Franck Giovannini dans le fameux "trois étoiles" de l'Hôtel de Ville de Crissier (VD).