Modifié le 07 avril 2017

L'opérateur Swisscom enregistre une augmentation des vols de données

L'opérateur Swisscom souffre notamment de la baisse des frais d'itinérance.
L'opérateur Swisscom souffre notamment de la baisse des frais d'itinérance. [ - ]
Swisscom constate une augmentation du vol d'identité et du cyberespionnage. Environ un million d'informations de login relatif à des comptes d'utilisateurs ont été volées au cours de sept fuites de données importantes.

Les cybermenaces sont la plupart du temps liées à une sécurité largement défaillante des système techniques, indique vendredi l'opérateur. Les mesures à prendre pour s'en protéger ne sont pas simples.

En publiant son "Security Report 2017", Swisscom veut partager ses connaissances avec la société, la sensibiliser aux dangers et mieux informer sur les mesures à prendre.

Données personnelles diffusées sur internet

Pour illustrer son propos, l'opérateur rappelle ce qui lui est arrivé en août fin août 2016. Des informations ont circulé dans la Security Community, selon lesquelles les données de Dropbox étaient négociées dans des forums Underground. Peu de temps après, les données étaient disponibles librement sur internet.

Le 8 septembre, Swisscom enregistrait le même jour sur les serveurs de messagerie de Bluewin plus de 10'000 logins suspects et réussis depuis une adresse IP unique située à l'étranger. Les 10'000 comptes de messagerie touchés ont été bloqués immédiatement et leurs utilisateurs informés.

>> Lire aussi: Swisscom convoite votre empreinte vocale, moins votre consentement

ats/kkub

Publié le 07 avril 2017 - Modifié le 07 avril 2017