Publié

Ensemble à gauche lance deux militants vaudois pour la course aux Etats

Onurhan Kuecuek, Yvan Luccarini, Franziska Meinherz et Jean-Michel Dolivo. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Ensemble à gauche lance deux militants vaudois pour la course aux Etats / Le 12h30 / 1 min. / le 20 juin 2019
La coalition Ensemble à gauche a dévoilé sa liste vaudoise pour les élections fédérales. Franziska Meinherz, militante pour le climat, et le député Yvan Luccarini briguent le Conseil des Etats et tirent la liste du National aux côtés de 17 candidats.

On aurait pu attendre un Jean-Michel Dolivo, candidat récurrent au Conseil d'Etat vaudois. C'est finalement un ticket mixte et passablement écologiste qui a été présenté ce matin par Ensemble à gauche.

Trois revendications

L'idée n'est pas de mettre en avant des "stars", explique la coalition, mais bien des militants et des militantes. Franziska Meinherz en est l'incarnation. A 28 ans, elle est doctorante à l'EPFL et c'est une figure de la grève pour le climat dans le canton de Vaud. Quant à Yvan Luccarini, 48 ans, il est député, conseiller communal à Vevey et milite pour la décroissance.

Ensemble à gauche affiche trois revendications principales: pour la Justice climatique, la baisse du temps de travail et la liberté de circulation. Pour la coalition, ça passe par la gratuité des transports publics, l'abandon des énergies fossiles ou encore une politique d'asile plus généreuse.

La gauche radicale divisée

Le but de la gauche radicale vaudoise est de récupérer un siège à Berne, mais elle part désunie. Ensemble à gauche ne perd pas espoir de se rabibocher avec le parti ouvrier populaire (POP) pour faire liste commune, et peser plus lourd, mais cette éventualité semble peu probable.

Le POP a décidé de faire cavalier seul en dévoilant sa liste il y a quelques semaines. Un sous-apparentement entre les deux listes, histoire au moins de ne pas disperser les voix, est déjà acté.

Martine Clerc/vkiss

Publié