Modifié

Le plus grand camp fédéral scout officiellement lancé en Valais

Camp national scout (VS) : 1ère soirée d'installation et festive [RTS]
Camp national scout (VS) : 1ère soirée d'installation et festive / 19h30 / 2 min. / le 24 juillet 2022
Le plus grand camp fédéral scout jamais organisé a officiellement débuté dimanche. Quelque 30'000 jeunes de tout le pays assistent à cette gigantesque réunion qui se déploie sur deux semaines, jusqu'au 6 août, dans la vallée de Conches en Valais.

Le camp a été officiellement lancé dimanche soir devant les milliers de jeunes assis face à la grande scène installée pour l'occasion. Dans la foule, les drapeaux cantonaux virevoltent et une mer de bras s'agite au son de la musique qui rythme la cérémonie.

Bienvenue au camp mova- on y va!, lancent alors les organisateurs dans les quatre langues nationales. Un slogan décliné en une chanson reprise en choeur par les 30'000 participantes et participants arrivés, pour la grande majorité, ces deux derniers jours.

Arrivée sur deux jours

Les premiers ont débarqué samedi vers 8h30. Dans un ballet bien chorégraphié, plus de 220 trains et bus spéciaux se sont succédé tout le week-end pour déposer à Ulrichen des jeunes dès 7 ans qui disparaissaient parfois derrière leur sac à dos.

>> Lire aussi: Le plus grand camp fédéral de scoutisme a débuté dans la vallée de Conches (VS)

"Nous nous sommes coordonnés avec les CFF, le Matterhorn Gotthard Bahn et CarPostal pour que leur arrivée se déroule le mieux possible et de manière échelonnée", avait indiqué à Keystone-ATS Colin Vollmer, porte-parole de l'événement. Entre l'aller et le retour, les CFF avaient, eux, prévu 80 trains spéciaux pour acheminer tout ce petit monde jusqu'à Brigue, Göschenen, Airolo et Meiringen.

Après plusieurs heures de trajet depuis la Suisse entière, ils sont finalement arrivés dans le Haut-Valais, où ils ont pris connaissance de l'emplacement attribué à leur groupe sur les 3,5 kilomètres de terrain de camp. Toutes et tous ont également reçu un foulard aux couleurs du camp fédéral - qu'ils se sont empressés de rouler et d'enfiler -, un gobelet réutilisable et un chansonnier.

Tous les 14 ans

Pendant deux semaines - une seule pour les plus jeunes, les louveteaux âgés de 7 à 11 ans -, ces jeunes vivront sous tente. Au programme: technique scoute, marches, jeux de piste, bricolage ou encore activités aquatiques. Initialement prévu en 2021 mais repoussé en raison de la pandémie, l'événement a lieu tous les quatorze ans.

Le budget total de l'événement atteint près de 25 millions de francs, et 50% sont financés par les contributions des participants. Les recettes provenant des dons et du parrainage représentent 25 % du budget. Le reste est tiré de la vente d’articles et de la consommation sur le terrain de camp.

Faire bouger les choses ensemble

L'événement a pu aussi compter sur un soutien extraordinaire de la Confédération en ressources humaines et matérielles. L'armée a par exemple prêté aux jeunes plus de 200 tonnes de matériel et mis à disposition 300 civilistes valaisans. En parallèle, elle a subventionné via Jeunesse+Sport la participation des groupes locaux au rassemblement.

Sur la grande scène, les organisateurs rappellent que près de 600 personnes ont participé à la planification de ce camp fédéral scout. "Mova signifie mouvement, ajoutent-ils, ensemble faisons bouger les choses durant ces deux semaines".

ats/vkiss

Publié Modifié