Modifié

Eric Stauffer, allié au PBD, est candidat à Genève aux élections fédérales

Après l'exil valaisan, le retour à Genève d'Éric Stauffer. [RTS]
Après l'exil valaisan, le retour à Genève d'Éric Stauffer / 19h30 / 2 min. / le 5 août 2019
Exilé dans le canton du Valais, le cofondateur du Mouvement citoyens genevois (MCG) Eric Stauffer rêve d'un retour sur la scène politique. Il a annoncé lundi dans la Tribune de Genève qu'il briguait l'un des douze sièges genevois au Conseil national.

Eric Stauffer a adhéré au Parti bourgeois-démocratique (PBD) suisse et fera campagne pour les élections fédérales sur une liste alliée au PBD, baptisée "Parti citoyen démocrate Genève d'abord", a-t-il précisé à la Tribune de Genève.

Deux noms seulement figurent sur cette liste, celui d'Eric Stauffer et celui de Pascal Spühler, son acolyte de "Genève en marche" (GEM). Le néo-Valaisan avait tenté de lancer ce parti pour les cantonales de l'an dernier, mais il n'avait pas atteint le quorum nécessaire pour avoir des sièges au Parlement cantonal.

>> Lire: Eric Stauffer lance un nouveau parti baptisé Genève en marche

Reprendre le MCG

En participant aux élections fédérales, Eric Stauffer poursuit l'objectif, à terme, de reprendre le MCG, "qui bat de l'aile et dont je garde pourtant la présidence d'honneur". Selon lui, son élection "vise à créer un électrochoc, à redonner vie au MCG, à faire revenir ceux qui sont partis".

>> Lire: Désavoué par le MCG, Eric Stauffer annonce son retrait de la politique

Il est conscient qui lui sera difficile d'être élu. Le siège du MCG n'est pas le seul dans la balance, a-t-il toutefois rappelé. "Genève dispose désormais d'un siège de plus qu'avant" au Conseil national. S'il est envoyé à Berne, il s'engage à venir à nouveau habiter à Genève "dans les douze mois".

A Genève, le délai pour déposer les listes de candidatures pour l'élection au Conseil national arrivait à échéance lundi. La chancellerie genevoise ne rendra toutefois publiques ces listes que le 13 août, après avoir vérifié leur validité.

>> L'analyse de Joël Boissard dans le 19h30:

Joël Boissard: "L'objectif d'Éric Stauffer est de reprendre en main le MCG, il veut rassembler ses membres". [RTS]
Joël Boissard: "L'objectif d'Éric Stauffer est de reprendre en main le MCG, il veut rassembler ses membres". / 19h30 / 1 min. / le 5 août 2019

Sujet radio: Sylvie Belzer

Adaptation web: Stéphanie Jaquet et l'ats

Publié Modifié

Le PBD quitte la coalition du centre

Suite au refus notamment des Vert'libéraux d’intégrer Eric Stauffer et Pascal Spühler dans la coalition du centre qui comprenait le PVL, le PBD, le PEV, Planète Bleue (mouvement de Guy Mettan) et Fédéraction (mouvement de Laurent Seydoux), le PBD a décidé de se retirer de cette coalition.
Quant au MCG, forcément, c'est à nouveau une concurrence sur son propre terrain.