Modifié le 16 octobre 2014

Fribourg a la population la plus jeune de Suisse

Friboug est le canton le plus jeune de Suisse.
Fribourg, le canton le plus jeune? Factuel / 2 min. / le 16 octobre 2014
Avec une moyenne d'âge de 39 ans et demi, la population du canton de Fribourg est la plus jeune de toute la Suisse, selon l'analyse réalisée par l'émission Factuel de la RTS.

Le ministre fribourgeois de l'Economie Beat Vonlanthen affirmait il y a quelques jours que son canton connaissait non seulement la croissance démographique la plus forte, "mais également la population la plus jeune, en moyenne, de toute la Suisse."

Cette affirmation est exacte, selon les analyses menées par l'émission Factuel de la RTS.

Fribourg très attractif

La moyenne d'âge de la population fribourgeoise se situe en dessous de 40 ans, selon les chiffres de 2013, ce qui fait du canton "le plus jeune" de Suisse. C'est le cas pour les femmes et pour les hommes également. Cette tendance se vérifie depuis plusieurs années, comme le montre le graphique ci-dessous.

Le podium des cantons les plus jeunes est complété par Vaud et Genève, avec des moyennes d'âge 40,3 et 40,7 ans. Les autres cantons romands se situent dans la moyenne suisse (41,8 ans). A noter encore que le canton le plus "âgé" est le Tessin, avec une moyenne de 44,2 ans.

La jeunesse de Fribourg s'explique notamment par l'attractivité exercée par le canton sur les jeunes adultes, principalement les couples avec enfants ou les futurs parents. Ils sont nombreux à quitter les zones urbaines pour s'installer côté fribourgeois (33,7% des ménages sont des couples avec enfants).

Côté romand, le Jura enregistre également un très bon score, avec 33,2% de couples avec enfants. A l'autre bout du spectre, les cantons de Berne (24,8%) et de Zurich (24,8%).

Fribourg est également le champion du solde migratoire intercantonal: c'est le canton qui attire le plus de ressortissants d'autres cantons, avec un solde de 5,5 pour 1000 habitants.

En revanche, les cantons de Genève, Neuchâtel, Vaud ont un solde migratoire intercantonal négatif, tandis que le Jura et le Valais sont proches de zéro.

La pyramide des âges (données de 2012) ci-dessous permet de comparer la structure de la population de deux cantons.

Séverine Ambrus, Loïs Siggen Lopez, Cécile Rais

Publié le 16 octobre 2014 - Modifié le 16 octobre 2014