Modifié

Les toilettes unisexes autorisées dans les restaurants lucernois

Les toilettes unisexes de l'Hôtel Anker à Lucerne, source de l'affaire. [Urs Flueeler - Keystone]
Les toilettes unisexes de l'Hôtel Anker à Lucerne, source de l'affaire. [Urs Flueeler - Keystone]
Les restaurants lucernois ne sont désormais plus contraints de mettre à disposition des toilettes séparées pour les hommes et les femmes. Le gouvernement a adapté la réglementation cantonale datant de 1998.

La bisbille autour des toilettes unisexes a commencé au restaurant de l'Hôtel Anker, à Lucerne. L'établissement a profité de travaux pour remplacer les toilettes séparées par des toilettes unisexes, tout en sachant qu'il ne respectait pas la réglementation cantonale en la matière.

La police du commerce est intervenue. Elle a ordonné au restaurant de se mettre en conformité jusqu'en mars 2017. L'établissement a refusé et a porté l'affaire devant le tribunal.

Porté devant le Conseil fédéral

En mai de la même année, le parlement lucernois a accepté un postulat demandant au gouvernement d'examiner la possibilité d'autoriser les toilettes unisexes. Le tribunal a suspendu la procédure en attendant que le gouvernement se prononce.

L'affaire a même occupé le Conseil fédéral: dans une réponse à une motion du conseiller national lucernois Albert Vitali (PLR), le gouvernement a répondu qu'il n'avait pas la compétence pour instaurer une réglementation nationale sur les toilettes unisexes.

ats/sey

Publié Modifié