Modifié

Les commerçants ne profiteront pas de l'argent des bons Direqt échus

Pascal Meyer, directeur de Qoqa, en juin 2020 a Grandvaux (VD). [Cyril Zingaro - Keystone]
Les commerçants ne profiteront pas de l'argent des bons échus Direqt / La Matinale / 1 min. / le 26 mai 2021
Lancée au début de la pandémie en mars 2020, l'opération Direqt permettait d'acheter des bons de commerces romands via la plateforme Qoqa. Mais certains arrivent à échéance et s'ils restent inutilisés, l'argent ne reviendra pas aux commerçants.

Tous les participants ont salué le succès de l'opération Direqt, qui a permis de redistribuer neuf millions de francs aux entreprises locales avec le soutien de deux géants de l'assurance. Mais tous les clients n'ont pas utilisé leurs bons: il en reste 4% qui arrivent à échéance à fin juin.

A l'heure actuelle, on parle d'un peu plus de 270'000 francs en attente. Qoqa tente d'alerter les clients distraits par mail, pour leur dire d'utiliser ces bons afin que les entreprises en bénéficient.

Les commerces, eux, se félicitent de l'opération mais s'interrogent. "Il reste actuellement une quinzaine de bons non utilisés, les gens ne sont pas venus chercher les bouteilles de vin", a témoigné Chantal Ritter Cochand, vigneronne-encaveuse neuchâteloise, mercredi dans La Matinale de la RTS. "Après fin juin, je ne sais pas ce qu'il va advenir de ces bons", a-t-elle souligné.

Remboursement des clients garanti

Pour le patron de Qoqa, la réponse est claire: "Au 30 juin, les personnes qui n'ont pas utilisé leurs bons se feront rembourser, car ce montant leur appartient", a assuré Pascal Meyer. "S'ils n'ont pas voulu le transmettre aux commerçants, ils se feront intégralement rembourser".

C'est d'ailleurs la Fédération romande des consommateurs (FRC) qui a plaidé pour ce système. Elle craignait que les clients perdent leur mise en cas de faillite d'entreprises.

Bonus versé aux commerçants

Aujourd'hui, certains commerçants demandent à Qoqa de leur donner simplement le numéro ou l'adresse des clients distraits pour les contacter. Mais la société invoque la protection des consommateurs.

Si le montant des bons oubliés ne sera pas versé aux commerçants, le bonus promis alors par la Vaudoise Assurance et le Groupe Mutuel, en revanche, leur a été intégralement distribué.

Sandrine Hochstrasser/oang

Publié Modifié