Modifié le 09 novembre 2018 à 12:56

Les actes antisémites augmentent en France, 80 ans après la Nuit de cristal

Une exposition consacrée à la Nuit de cristal a été mise sur pieds à Brême pour commémorer les 80 ans de cet événement.
Les actes antisémites augmentent en France, 80 ans après la Nuit de cristal Le 12h30 / 2 min. / le 09 novembre 2018
Le 9 novembre 1938, les nazis ont mené un vaste pogrom anti-juifs en Allemagne et en Autriche. Alors que les deux Etats commémorent les 80 ans de cette Nuit de cristal, la France fait état d'une multiplication des actes antisémites en 2018.

Après deux années de baisse, les actes antisémites en France sont en très forte hausse (+69%) sur les neuf premiers mois de 2018, s'alarme le Premier ministre Edouard Philippe dans une tribune publiée vendredi sur Facebook. "Chaque agression perpétrée contre un de nos concitoyens parce qu'il est juif résonne comme un nouveau bris de cristal", ajoute le chef du gouvernement.

"Pourquoi rappeler, en 2018, un aussi pénible souvenir? Parce que nous sommes très loin d'en avoir fini avec l'antisémitisme", écrit encore Edouard Philippe, qui n'a pas avancé de chiffres plus détaillés.

Le danger de l'indifférence

Citant le rescapé des camps nazis Elie Wiesel pour avertir du "danger" de "l'indifférence", le Premier ministre assure que "le gouvernement a précisément choisi de ne pas rester indifférent", en rappelant des décisions prises ces derniers mois.

Le gouvernement français prépare notamment pour 2019 une modification de la loi afin de renforcer la lutte contre la cyberhaine, en mettant la pression sur les opérateurs internet.

Le récent plan du Premier ministre contre le racisme et l'antisémitisme prévoit l'expérimentation d'"un réseau d'enquêteurs et de magistrats spécifiquement formés à la lutte contre les actes haineux", qui pourrait être étendu au niveau national, ainsi qu'un dispositif de pré-plainte en ligne afin de favoriser les signalements.

>> L'enquête de Temps présent sur la grande peur des juifs d'Europe

La grande peur des juifs d'Europe
Temps Présent - Publié le 08 novembre 2018

>> Lire aussi: Les synagogues de Suisse éclairées pour commémorer la Nuit de cristal

agences/boi

Publié le 09 novembre 2018 à 11:21 - Modifié le 09 novembre 2018 à 12:56

La Nuit de cristal

La Nuit de cristal ou Nuit du verre brisé correspond à la multiplication des pogroms anti-juifs en Allemagne et en Autriche dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938.

Présentées comme une réaction spontanée au meurtre d'un membre de l'ambassade allemande à Paris par un Juif polonais, ces violences antisémites sont en réalité téléguidées depuis le sommet de l'Etat.

Des membres des SA, des SS et des Jeunesses hitlériennes détruisent sur tout le territoire du Reich lieux de culte juifs et devantures de magasins tenus par des Juifs.

Au moins 90 Juifs sont tués et 30'000 déportés dans des camps de concentration. Cette explosion de violence a marqué, selon les historiens, le début de la campagne d'extermination des Juifs par le régime nazi.