Modifié le 08 septembre 2017 à 08:26

Le président du CICR dénonce une situation "désastreuse" à Gaza

Le président du CICR, en visite jeudi dans la bande de Gaza, s'est exprimé avec véhémence contre la colonisation de la Cisjordanie et contre la situation humanitaire dans la Bande de Gaza, qualifiée de "désastreuse".

Au terme de trois jours de visite en Israël et dans les Territoires palestiniens, Peter Maurer a affirmé que les conditions de vie dans la bande de Gaza empiraient de jour en jour. "La bande de Gaza perd espoir", a-t-il averti.

Le président du CICR a dit également sa préoccupation face à la colonisation israélienne, alors que le Premier ministre israélien affirmait la semaine dernière qu'il ne retirerait aucune colonie. "La colonisation est une source d’inquiétude à la fois sur le plan légal et humanitaire. On en est témoin chaque jour en Cisjordanie et à Jérusalem-Est", a rappelé Peter Maurer.

>> Ecouter un extrait de l'intervention de Peter Maurer à Gaza dans La Matinale:

Peter Maurer dans un camp de réfugiés à Gaza, 05.09.2017.
Mohammed Saber - EPA/Keystone
La Matinale - Publié le 08 septembre 2017

oang

Publié le 08 septembre 2017 à 08:02 - Modifié le 08 septembre 2017 à 08:26