Modifié

Podcast - L'agriculture bio affame-t-elle vraiment l'Afrique?

Le patron de Syngenta, Erik Fyrwald, a appelé la semaine dernière à abandonner l'agriculture biologique, face à la menace d'une crise alimentaire. "La conséquence indirecte est que des gens meurent de faim en Afrique", estime-t-il. Le Point J revient sur cette déclaration.

"Je ne vois pas le lien. Il y a des arguments disant que les rendements sont plus faibles: c'est possible, mais c'est un raisonnement beaucoup trop global pour avoir une valeur", réagit Pascal Boivin, agronome, chercheur spécialiste des sols et professeur à la Haute école spécialisée de Genève, dans Le Point J.

>> Lire: Le patron de Syngenta appelle à abandonner l'agriculture biologique

"Les agriculteurs qui produisent bio le font avec différentes méthodes et différents usages du sol. On sait que les petits propriétaires fonciers sont ceux qui maintiennent les sols marginaux en culture et permettent de les maintenir en bonne qualité. A l'inverse, une agriculture technicisée, intensifiée, est facteur de dégradation des sols et d'abandon des terres par les populations rurales", souligne-t-il.

D'après lui, l'interview d'Erik Fyrwald dans la Nzz am Sonntag dépeint une "vision caricaturale" de l'agriculture, même s'il n'est actuellement pas réaliste non plus de vouloir une transition totale au bio.

Il est caricatural de dire qu'on va affamer le monde en faisant du bio, mais il est aussi caricatural de vouloir proposer des productions bio partout.

Pascal Boivin, agronome, chercheur spécialiste des sols et professeur à la Haute école spécialisée de Genève

Les rendements du bio sont-ils réellement inférieurs? Le patron de Syngenta voit "l'agriculture régénérative" comme la solution du futur, qu'est-ce que ça signifie?

>> Lire aussi: Les agriculteurs bio répondent aux propos "affligeants" du patron de Syngenta

>> Ecouter l'épisode complet:

Vignette LPJ bio [Gaétan Bally - Keystone]Gaétan Bally - Keystone
Le bio affame-t-il vraiment l'Afrique ? / Le Point J / 13 min. / le 12 mai 2022

Jessica Vial et l'équipe du Point J

Publié Modifié