Modifié

Le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti de l'hôpital

Sorti des soins intensifs, Boris Johnson salue le rôle du personnel soignant. Dans cette crise, il joue son crédit politique. [RTS]
Sorti des soins intensifs, Boris Johnson salue le rôle du personnel soignant. Dans cette crise, il joue son crédit politique. / 19h30 / 1 min. / le 12 avril 2020
Boris Johnson est sorti dimanche de l'hôpital londonien où il était traité depuis une semaine, a annoncé Downing Street. Le Premier ministre avait été contaminé par le SARS-CoV-2.

"Le Premier ministre est sorti de l'hôpital pour poursuivre sa convalescence à Chequers", sa résidence au nord-ouest de Londres, a annoncé un porte-parole dans un communiqué. "Sur les conseils de son équipe médicale, (il) ne reprendra pas immédiatement le travail".

Le dirigeant conservateur de 55 ans avait été admis à l'hôpital dimanche dernier. Il avait été transféré le lendemain en soins intensifs, d'où il était sorti jeudi.

Sudokus, films et Tintin

Depuis, il se remettait à l'hôpital, en faisant des sudokus et en regardant des films, comme la comédie romantique Love Actually, ou en lisant Tintin, selon la presse britannique. Sa fiancée de 32 ans, Carrie Symonds, enceinte, lui a envoyé des copies de ses échographies pour lui remonter le moral.

Le 27 mars, Boris Johnson annonçait depuis le 10 Downing Street qu'il était positif au Covid-19. [10 Downing Street - AFP]Le 27 mars, Boris Johnson annonçait depuis le 10 Downing Street qu'il était positif au Covid-19. [10 Downing Street - AFP]Boris Johnson avait fait dimanche matin sa première déclaration officielle depuis son hospitalisation. "Je ne remercierai jamais assez" le personnel du NHS, a-t-il alors déclaré, ajoutant "Je leur dois la vie".

Le Premier ministre "aimerait remercier tout le monde à l'hôpital de Saint Thomas (où il était traité) pour les soins exceptionnels qu'il a reçus", a ajouté Downing Street dans son communiqué, précisant que "toutes ses pensées allaient à ceux qui sont touchés par la maladie".

Le Royaume-Uni, durement touché

Diagnostiqué positif au Covid-19 le 27 mars, Boris Johnson était à ce jour le seul chef de gouvernement d'une grande puissance à avoir été contaminé par la virus, qui a fait presque 10'000 morts au Royaume-Uni, un des pays européens les plus durement touchés.

>> Lire: Le Premier ministre Boris Johnson, atteint par le Covid-19, aux soins intensifs

agences/sjaq

Publié Modifié