Modifié le 17 février 2014

Les Suisses acceptent l'initiative de l'UDC contre l'immigration de masse

Le oui a été plus important en Suisse alémanique qu'en Suisse romande.
Le oui a été plus important en Suisse alémanique qu'en Suisse romande. [ - ]
Avec 50,34% de oui, le résultat du vote sur l'initiative de l'UDC contre l'immigration de masse a été très serré dimanche. Les cantons romands ont majoritairement refusé le texte.

L'initiative de l'UDC contre l'immigration de masse, qui vise à réintroduire des plafonds annuels à l'immigration ainsi que des contingents pour les autorisations de séjour en Suisse, a été acceptée dimanche par une courte majorité du peuple. La participation, élevée, a dépassé les 55%.

Relire le minute par minute: Un oui à l'initiative contre l'immigration de masse semble se dessiner

Avec seulement 19'516 voix d'avance pour le oui, le score très serré reflète le suspense qui a prévalu tout l'après-midi. Au final, les résultats bernois ont fait pencher la balance. Malgré le refus de la ville, le canton de Berne a accepté le texte à 51,1%.

Romands unanimes

Hormis le Jura bernois, les cantons romands ont tous refusé le texte. Vaud (61,07%), Genève (60,9%) Neuchâtel (60,7%), le Jura (55,9%), le Valais (51,7%) et Fribourg (51,5%) ont rejoint les rares cantons alémaniques qui ont dit non (Zurich, Bâle-Ville et Zoug).

vkiss

Les réactions en Suisse et en Europe: Désavoué dans les urnes, le Conseil fédéral veut agir vite sur l'immigration

La presse européenne s'intéresse aussi au vote des Suisses: Le vote sur l'initiative UDC intéresse la presse européenne

Les résultats commune par commune:

 

Les autres résultats de la journée:

Vote sans appel contre l'initiative sur le remboursement de l'avortement

Les Suisses plébiscitent le fonds pour le développement du rail 

Publié le 09 février 2014 - Modifié le 17 février 2014