Modifié le 01 avril 2016 à 11:18

Les trois quarts des Suisses sont en couple et le mariage a toujours la cote

La vie de couple décortiquée.
La vie de couple décortiquée. [Fotolia]
En Suisse, plus des trois quarts des personnes âgées de 18 à 80 ans sont en couple, selon la première enquête sur les relations de couple. Le mariage reste de loin le type de relation le plus répandu.

L'Office fédéral de la statistique a publié jeudi pour la première fois des chiffres sur les types de relations de couples en Suisse. En voici les principaux résultats:

> 77% des personnes de 18 à 80 ans sont en couple. Les femmes de plus de 64 ans sont 38% à être célibataires, alors que ce taux reste stable chez les hommes suivant leur âge (de 13 à 16%). Les personnes âgées de 25 à 44 ans se sont mariées en moyenne 2,2 années après s'être mises en ménage.

Types de relations.
Types de relations. [DR]

> Quatre cinquièmes des personnes qui vivent en ménage ont fait le choix du mariage. La part des couples mariés augmente avec l'âge. Chez les 25-34 ans qui ont un enfant avec leur partenaire, ce pourcentage s'élève à 84%, et même à 90% pour les plus de 35 ans.

Personnes mariées selon l'âge.
Personnes mariées selon l'âge. [DR]

> L'union libre est le plus souvent vécue comme une simple étape, la grande majorité des couples décidant de se marier, souvent au moment de l'arrivée d'un enfant. Seuls 5% des partenaires de 25 à 80 ans qui font ménage commun et qui ont un enfant vivent en union libre, contre 41% pour les couples sans enfant.

> Mettre les revenus en commun dépend fortement du type de ménage: 76% des couples mariés le font, contre 22% des couples en union libre. Plus la situation financière du couple est difficile, plus il a tendance à faire bourse commune.

Revenus en commun ou pas?
Revenus en commun ou pas? [DR]

> Dans la plupart des couples, les grandes décisions (achats exceptionnels, éducation des enfants...) sont prises aussi bien par l'un des partenaires que par l'autre. Mais pour les achats quotidiens, c'est la femme qui décide dans la moitié des cas. Et cette tendance s'accentue avec l'arrivée des enfants.

Qui prend les décisions?
Qui prend les décisions? [DR]

> Les désaccords portent principalement sur l'éducation des enfants (42%), les tâches domestiques (37%) et l'organisation des loisirs (22%). Les couples avec enfant divergent plus souvent d'opinions que les autres. Le nombre d'enfants ou leur âge n'ont pas de grosse influence sur la fréquence des conflits, contrairement à la situation financière.

> Face aux conflits, les hommes sont 52% à garder leur opinion pour eux, contre 46% chez les femmes. Et 28% avouent s'emporter ou crier et 14% optent pour s'en aller. La présence d'enfants dans le ménage augmente les cas où les partenaires crient ou s'emportent. Plus l'âge avance, plus les gens ont tendance à garder leur opinion pour eux.

> Enfin, retrouver un partenaire dépend fortement du sexe et de l'âge. Qui a retrouvé un partenaire 5 ans après une première relation?

25-34 ans: 76% pour les femmes et 84% pour les hommes.

35-54 ans: 40% pour les femmes et 66% pour les hommes.

55-80 ans: 3% pour les femmes et 33% pour les hommes.

Cécile Rais

Publié le 31 mars 2016 à 12:07 - Modifié le 01 avril 2016 à 11:18

Méthodologie

Ces chiffres sont issus de la première Enquête sur les familles et générations menée en 2013.

Au total, 17'288 personnes ont participé à l'enquête.

Les données ne permettent pas d'étudier les couples de même sexe en raison du nombre insuffisant de cas recensés.

Age et formation

> Dans la majorité des couples, l'homme a au moins 2 ans de plus que la femme, alors que le contraire est bien plus rare (14%). Dans près de 3 couples sur 10, les deux partenaires ont presque le même âge (+/- 1 an). Seul un dixième des couples affichent un écart de 10 ans ou plus.

> Le niveau de formation est égal entre la femme et l'homme dans 60% des cas. L'homme a un niveau de formation supérieur à la femme dans 30% des cas, alors que le contraire est vrai dans seulement 12% des cas.