Modifié

L'année 2015 bat à nouveau un record de chaleur

L'hiver 2015 est très doux en Suisse. Ici, au bord du lac de Zurich le 27 décembre. [Walter Bieri - Keystone]
L'hiver 2015 est très doux en Suisse. Ici, au bord du lac de Zurich le 27 décembre. [Walter Bieri - Keystone]
Dans l'ensemble de la Suisse, la température moyenne cette année a été supérieure de 1,3 degré par rapport à la norme des années 1981-2010, souligne mardi MétéoSuisse.

Au deuxième hiver le plus doux qu'ont vu le sud des Alpes et l'Engadine depuis le début des relevés (1864) a répondu le deuxième été le plus chaud vécu par la Suisse, après celui de 2003.

Jusqu'à présent, les deux années record avaient été 2011 et 2014. Elles présentaient une "anomalie thermique" de 1,2 degré, lit-on dans le bulletin climatologique annuel de MétéoSuisse.

Faibles pluies

Les précipitations ont aussi été inhabituellement faibles sur tout le territoire. Il est tombé 60 à 85% de la quantité de pluie moyenne des années 1981-2010 au nord des Alpes, 70 à 90% au sud des Alpes.

L'année se termine en douceur. "Selon les prévisions, ce mois de décembre aura une anomalie thermique moyenne sur l’ensemble de la Suisse de 3,5 degrés par rapport à la normale, ce qui constituera un nouveau record", explique MétéoSuisse. Le précédent record pour un mois de décembre datait de 1868, avec un écart de 3 degrés par rapport à la norme 1981-2010.

Lire aussi: Moustiques et tiques prolifèrent en raison des hausses de température

ats/mo

Publié Modifié