Modifié le 09 mars 2015 à 21:22

Une anomalie administrative permet aux Suisses de l'étranger de voter deux fois

Votations: certains Suisses de l'étranger peuvent voter deux fois, au moment où ils reviennent en Suisse
Votations: certains Suisses de l'étranger peuvent voter deux fois, au moment où ils reviennent en Suisse 19h30 / 2 min. / le 09 mars 2015
Voter deux fois sur le même objet, par internet ou par correspondance, est possible, a constaté la RTS lundi. Cette anomalie concerne les Suisses de l’étranger.

Si un citoyen reçoit deux fois le matériel de vote,  il pourra voter deux fois sans que cette anomalie soit détectée. En effet, un Suisse qui vit à l'étranger reçoit son matériel de vote un mois avant la votation. S'il déménage pour revenir en Suisse, il peut recevoir un deuxième bulletin de vote en s'inscrivant à l’Office cantonal de la population.

Pour Siegfried Choumeny, chef de la division Affaires communales et droits politiques (VD), "dans ce cas-là, il y aura effectivement tricherie de la personne, puisqu'elle sait très bien qu'elle a voté. Dans le canton de Vaud, le citoyen est averti qu'il est interdit de voter une deuxième fois dans un même scrutin".

Un risque "connu et assumé"

En 2013,  20’732 citoyens suisses de l'étranger en âge de voter sont revenus en Suisse. Cela représente en moyenne 1727 personnes par mois qui pourraient être concernées par cette anomalie.

Au minimum, il faut justement un mois aux consulats pour mettre à jour les listes d'électeurs inscrits et les renvoyer à Berne. C'est dans ce mois de carence avant une votation que se glisse l'anomalie.

C’est un risque à ma connaissance qui est connu dans la majorité des cantons, voire dans tous les cantons. Ce risque est assumé.

Patrick Ascheri

"Ce risque est assumé pour ne pas exclure des électeurs du droit de vote. Les cantons recherchent des solutions. Une des solutions serait un identifiant unique dans le cadre d’un registre centralisé fédéral des électeurs domiciliés à l’étranger", explique Patrick Ascheri, chef du service votations à Genève.

>>Lire aussi Genève va recompter les bulletins de vote pour la loi sur la police

Joël Boissard/lan

Publié le 09 mars 2015 à 19:01 - Modifié le 09 mars 2015 à 21:22