Modifié

La gauche lance l'offensive contre l'initiative anti-immigration de l'UDC

Un "oui" à l'initiative UDC le 9 février 2014 mettrait en péril la compétitivité suisse, selon une majorité d'entreprises. [Dominic Favre - Keystone]
Immigration: le comité de gauche entre en campagne contre l'initiative de l'UDC / Le 12h30 / 2 min. / le 22 novembre 2013
La campagne des représentants de la gauche dénonçant l'initiative UDC "contre l'immigration de masse" a débuté vendredi. Le camp rose-vert juge le texte xénophobe et inadapté aux défis actuels.

La gauche se lance dans la campagne contre l'initiative de l'UDC "contre l'immigration de masse", soumise en votation le 9 février prochain. Ses représentants ont dénoncé vendredi devant la presse une solution xénophobe et anachronique pour répondre aux défis actuels.

Parmi les griefs retenus contre l'initiative: le retour à la politique désastreuse des saisonniers, un système bureaucratique de contingents et un mépris de la tradition humanitaire de la Suisse.

Dispositions contraires à l'accord de libre circulation

L'initiative vise à réintroduire des plafonds annuels à l'immigration ainsi que des contingents pour les autorisations de séjour en Suisse. Ces limites s'appliqueraient aussi aux frontaliers et aux requérants d'asile.

Ces dispositions sont contraires à l'accord de libre circulation avec l'Union européenne. Faute de pouvoir renégocier ce traité, il faudrait le dénoncer dans les trois ans. Et, clause guillotine oblige, tout l'édifice bilatéral s'écroulerait.

ats/jvia

Publié Modifié

Prises de position

Les différentes forces en présence ne souhaitent pas attendre le dernier moment pour prendre position sur le sujet, sur lequel tranchera le peuple le 9 février 2014.

Economiesuisse a déjà lancé sa campagne d'affichage et présenté jeudi ses arguments. L'UDC a fixé le coup d'envoi à samedi.

Trois conseillers fédéraux se présenteront également lundi devant la presse à ce propos.