Modifié

Apple a payé 20 millions aux CFF pour utiliser leur horloge

iOS 6 s’inspire de l’horloge des CFF. [Capture d’écran]
iOS 6 s’inspire de l’horloge des CFF. [Capture d’écran]
Les CFF ont obtenu 20 millions de francs de la part d'Apple après l'accord conclu en octobre pour régler l'utilisation de l'horloge de gare sur les iPad et les iPhone, a révélé samedi le Tages-Anzeiger.

Apple a payé 20 millions de francs aux CFF pour avoir le droit de continuer à utiliser la célébre horloge présentes sur les quais helvétiques sur ses appareils comme l'iPad et l'iPhone, selon les informations de la presse alémanique. Les deux parties avaient conclu un accord au mois d'octobre.

Le montant du contrat de licence conclu entre Apple et les Chemins de fer fédéraux n'avait pas été divulgué. Citant plusieurs sources, le Tages-Anzeiger a finalement révélé le montant que la firme à la pomme a accepté de payer pour conserver la mythique horloge introduite dans le nouveau système d'exploitation mobile iOS6. Les deux entreprises n'ont pas commenté l'information.

Un symbole fort

Pour l'ex-régie fédérale, elle seule est propriétaire de la marque et les CFF sont seuls promoteurs de la fameuse horloge de gare. Les CFF avaient évoqué fin septembre les lois du marché pour réclamer un dédommagement financier.

L'horloge de gare des CFF a été développée en 1944 pour les CFF. Elle est aujourd'hui considérée comme une icône du design, et ce même sur des supports numériques. Sa particularité réside dans le fait que l'aiguille rouge des secondes a la forme d'une ancienne palette de départ des trains. Elle est un symbole fort de l'innovation et de la fiabilité des CFF et de la Suisse, selon les CFF.

cab

Publié Modifié