Modifié

"J'avais fait des projets": les victimes du bug de la Loterie Romande témoignent

Loterie Romande: les joueurs de malchance demandent réparation. [RTS]
Loterie Romande: Les joueurs de malchance demandent réparation . / 19h30 / 2 min. / le 20 septembre 2021
La RTS a rencontré certaines des personnes détentrices d'un billet gagnant de la Loterie Romande dont les gains ont été annulés après un incident technique. Certaines d'entre elles pensaient s'être enrichies de plusieurs dizaines de milliers de francs.

"J'ai commencé à jouer plusieurs fois au Monopoly. J’ai fait des gains quand même importants, et aux alentours de 19h, j’ai touché le gros lot. C’est-à-dire les 100'000 francs. Quand ma mère est arrivée à la maison aux alentours de 21h, j’étais en train de lui montrer le jeu et j'ai à nouveau touché les 100'000 francs."

Au total, Diogo Lopes pensait avoir gagné 227'500 francs. Son rêve a duré pendant 48 heures, jusqu'à ce que la Loterie Romande l’informe que ses gains au Monopoly ne seront jamais versés. La faute à un incident technique pendant une opération de maintenance du site.

>> Lire aussi: Un incident technique prive 297 joueurs de leur gain au Monopoly géré par la Loterie Romande

Pour le Neuchâtelois, le retour sur terre est difficile: "J’avais imaginé payer mon crédit de voiture, je voulais aussi aider mes parents, je me suis dit que j'allais leur offrir un beau cadeau de Noël."

Pas autorisée à payer les gains

Comme Diogo Lopes, 297 joueurs de la Loterie Romande ont été victimes de cet ascenseur émotionnel la semaine passée. La RTS a pu discuter avec plusieurs de ces malheureux gagnants. La plupart préfèrent rester anonymes, mais tous racontent leur joie puis leur déception, tout aussi intense.

La Loterie Romande n'est toutefois pas contractuellement tenue, ni légalement autorisée, à payer des gains qui ne seraient pas prévus par le plan des lots approuvés par l'Autorité de surveillance des jeux d'argent.

"J'ai dépensé 5600 francs en pensant avoir gagné"

L’histoire pourrait être simplement cocasse si elle n’avait pas eu de conséquences. Certains joueurs ont confié avoir déjà dépensé de l’argent.

Je trouverais juste qu'ils nous paient ce qu'on a gagné, qu’ils ne restent pas à ne rien faire. Ils sont en train de perdre leur crédibilité.

Diogo Lopes

"J'avais fait des projets. J’ai pris des billets d’avion pour Dubaï et acheté un sac à main pour ma femme. Au total, j’ai dépensé environ 5600 francs en pensant avoir gagné au Monopoly", explique anonymement un gagnant dans le 19h30.

Diogo Lopes espère de son côté toujours pouvoir toucher son dû: "Je trouverais juste qu'ils nous paient ce qu'on a gagné, qu’ils ne restent pas à ne rien faire. Ils sont en train de perdre leur crédibilité."

A l’heure actuelle, aucun des joueurs contactés par la RTS n'a eu de nouvelles de la Loterie Romande. Tous espèrent un dédommagement.

"Nous allons examiner toutes les possibilités"

Invité sur le plateau du 19h30, Jean-Luc Moner-Banet, directeur général de la Loterie Romande, a exprimés ses plus profonds regrets auprès des personnes concernées.

"Je comprends leur grande déception. Nous sommes en train d'en étudier toutes les conséquences et nous serons en mesure de leur apporter une réponse dès la fin de cette semaine. Nous allons examiner toutes les possibilités, parmi lesquelles le remboursement. Nous allons aussi tenir compte de tous les éléments qui se sont déroulés."

>> L'interview de Jean-Luc Moner-Banet dans le 19h30 :

Loterie Romande: les réactions de Jean-Luc Moner-Banet, directeur général de la Loterie Romande. [RTS]
Loterie Romande: les réactions de Jean-Luc Moner-Banet, directeur général de la Loterie Romande. / 19h30 / 2 min. / le 20 septembre 2021

Sujet TV: Flore Amos

Version web: Antoine Schaub

Publié Modifié

La Loterie Romande a commandé un audit pour faire la lumière sur l'incident

Interrogée par la RTS sur un possible dédommagement pour les malheureux gagnants, Danielle Perrette, directrice de la communication de la Loterie Romande, explique que "la situation de chaque joueur est différente et doit être analysée. Plusieurs scénarios sont à l’étude et la Loterie Romande apportera une réponse dans les meilleurs délais."

Danielle Perrette assure que la Loterie Romande a pris des mesures pour qu'un tel incident ne se reproduise plus: "La société Deloitte a été mandatée par le Conseil d'Administration de la Loterie Romande pour réaliser un audit de cet incident et de ses causes. L'audit a démarré la semaine passée et ses résultats seront connus dans le courant de l'automne."