Modifié le 15 mars 2020 à 16:23

Au Tessin, fermeture des cafés et des commerces non-alimentaires

Fanny Zuercher: "Le Tessin est engagé dans une course contre la montre face au coronavirus".
Fanny Zuercher: "Le Tessin est engagé dans une course contre la montre face au coronavirus". 12h45 / 2 min. / le 15 mars 2020
Le Conseil d'Etat tessinois a annoncé samedi en fin d'après-midi la fermeture des cafés et des commerces, à l'exception de l'alimentation et des pharmacies. But affiché, endiguer l'épidémie de coronavirus. Dans le canton de Vaud, les bars et les restaurants devront désormais fermer à 22h00.

Le gouvernement du Tessin vient de franchir une étape symboliquement forte. C'est donc au tour des magasins mais aussi de tous les restaurants et bars du canton de fermer leurs portes.

Sans surprise, les pharmacies et les commerces d'alimentation ont bénéficié d'une exception.

Alignement sur les normes italiennes

Le canton italophone s'aligne donc sur les normes italiennes. Une décision qui semble logique tant le Tessin est géographiquement imbriqué dans la Lombardie voisine.

Les autorités ont d'ailleurs suivi peu ou prou les décisions italiennes depuis le début de la crise. Ce mimétisme n'est donc pas une première.

Restaurants vaudois fermés dès 22h00

Peu après la décision des autorités tessinoises, le Conseil d'Etat vaudois a publié samedi soir sur son site internet de nouvelles directives d'application pour les secteurs de l'hôtellerie, de la restauration et du divertissement.

Ces mesures urgentes, signées par les conseillers d'Etat Philippe Leuba et Rebecca Ruiz, ordonnent aux bars, cafés et restaurants de fermer les établissements dès 22h00, en raison de la pandémie de coronavirus. Ces directives doivent être appliquées "avec effet immédiat".

Comme déjà annoncé vendredi, les discothèques vaudoises restent quant à elles totalement fermées.

Sujet radio: Nicole Della Pietra

Web: Tristan Hertig

Publié le 14 mars 2020 à 18:27 - Modifié le 15 mars 2020 à 16:23