Modifié le 12 août 2019 à 10:30

Les forêts soleuroises et du pied du Jura souffrent de la sécheresse

L'ensemble des forêts du pied du Jura, du canton de Vaud à Bâle, sont touchées par la sécheresse.
Forêts Jura Le Journal de 7h / 1 min. / le 10 août 2019
Les forêts soleuroises souffrent de la sécheresse "d'une façon encore jamais vue". Les hêtres, les sapins blancs et les épicéas sèchent sur pied. L'ensemble des forêts du pied du Jura, du canton de Vaud à Bâle, sont touchées.

Les conséquences de la sécheresse sur les hêtres dans le nord du canton de Soleure et sur les sapins blancs au pied du Jura sont "graves", ont indiqué vendredi la chancellerie cantonale et l'association cantonale des bourgeoisies et propriétaires de forêts.

A la sécheresse s'ajoutent sur le Plateau les dégâts provoqués par la tempête "Burglind" et le bostryche. Les arbres sont secs et peuvent tomber à tout moment. La situation ne va pas s'améliorer rapidement.

>> Lire: Bostryche, sécheresse et tempêtes ont marqué la récolte de bois en 2018

L'association soleuroise des bourgeoisies et propriétaires de forêts recommande à la population de faire très attention lors de promenades en forêt. Les services chargés de l'entretien des forêts sont mobilisés pour tenter de réduire les risques.

Vaud et Jura aussi touchés

Toutes les forêts du pied du Jura, de Vaud à Bâle, souffrent particulièrement de la sécheresse et des épisodes de canicule. En juillet, le canton de Vaud a annoncé des dégâts plus élevés que la moyenne. Certains feuillus commencent aussi à être touchés.

Dans le canton du Jura, le hêtre dépérit en masse. Plus de 100'000 m3 de cette essence sont secs ou en passe de dépérir dans les forêts d'Ajoie, ont indiqué les autorités au début juillet.

>> Lire: Les sécheresses à répétition déciment les hêtres des forêts jurassiennes

Comme dans le canton de Vaud, le phénomène est directement lié à la sécheresse exceptionnelle de 2018. Le gouvernement jurassien considère la situation comme une catastrophe forestière au sens de la loi.

Selon Marc Ballmer, collaborateur scientifique à l'Office de l'environnement du canton du Jura, Bâle-Campagne et l'Argovie sont aussi touchés. Les cantons de Berne et de Neuchâtel ne sont pas épargnés.

>> Revoir le reportage d'août 2018 sur les dégâts causés aux hêtres par la canicule:

La canicule frappe aussi les arbres. Le hêtre suisse notamment, souffre de la chaleur et pourrait même disparaître du plateau
19h30 - Publié le 05 août 2018

ats/sjaq

Publié le 10 août 2019 à 08:38 - Modifié le 12 août 2019 à 10:30