Modifié le 12 mai 2019 à 15:42

Nouvel arrêt automatique de la centrale nucléaire de Leibstadt

La centrale nucléaire de Leibstadt, dans le canton d'Argovie.
Nouvel arrêt automatique de la centrale nucléaire de Leibstadt Le 12h30 / 2 min. / le 12 mai 2019
Un arrêt automatique du réacteur de la centrale nucléaire de Leibstadt (AG) s'est produit dimanche à 02h16, en raison d'un dysfonctionnement du régulateur de pression. Il n'y a eu "aucun rejet de radioactivité plus élevé dans l'environnement".

La mise à l'arrêt "s'est déroulée conformément à la conception", indique à l'aube l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN). Le réacteur est dans un état stable.

L'événement est classé provisoirement au niveau 0 selon l'échelle internationale d'appréciation des événements nucléaires (INES). Cela signifie qu'il n'a, du point de vue de la sécurité technique, aucune ou une faible signification, a précisé l'IFSN.

Déjà un incident le 24 avril

Un incident similaire s'était déjà produit le 24 avril dernier. Le régulateur de pression défaillant avait été réparé et le réacteur de la centrale avait pu redémarrer 36 heures plus tard. Le nouvel incident survenu ce week-end fait l'objet d'un examen minutieux. Il s'agit d'une défaillance ponctuelle dans une chaîne de mesures électroniques, selon l'exploitant.

Mise en service en 1984, Leibstadt est la plus récente des cinq centrales en Suisse. Selon le rapport annuel 2018 de l'IFSN, treize incidents sur les 34 recensés en Suisse se sont produits à Leibstadt. Le plus grave et seul classé au niveau 1 a concerné un problème des systèmes de refroidissement d'urgence sur ce site en avril de l'an passé.

ats/yor

Publié le 12 mai 2019 à 08:04 - Modifié le 12 mai 2019 à 15:42