Modifié

La droite lance une initiative pour sauver l'AVS et le 2e pilier

Des personnes âgées jouant aux cartes à Zurich. [Martin Ruetschi - Keystone]
La droite lance une initiative pour sauver l'AVS et le 2e pilier / Le Journal horaire / 30 sec. / le 2 avril 2019
La stabilité de l'AVS et de la prévoyance professionnelle doit être assurée de manière équitable entre les générations. Une initiative de la droite demande un âge de retraite identique pour les femmes et les hommes et une adaptation des rentes du 2e pilier.

L'initiative populaire "pour une prévoyance vieillesse respectueuse de l'équité intergénérationnelle" (prévoyance oui - mais équitable), publiée mardi dans la Feuille fédérale, a été lancée par un comité réunissant des politiciens du PLR, de l'UDC et des Vert’libéraux. Le délai pour réunir les 100'000 signatures court jusqu'au 2 octobre 2020.

Le texte propose que l'âge de la retraite soit adapté régulièrement en tenant compte de l'espérance de vie et soit le même pour les hommes et les femmes (actuellement 65 ans pour les femmes et 64 pour les femmes). L'heure effective de la retraite serait fixée individuellement par chacun.

Les rentes adaptées

Les rentes du deuxième pilier seraient adaptées en continu en prenant en compte le rendement des placements compte tenu des risques, la démographie et le renchérissement. Les prestations seraient fixées de manière à maintenir le niveau de vie et non la valeur nominale des rentes.

Les rentes de vieillesse de la prévoyance professionnelle qui sont déjà en cours pourraient être baissées par étapes modérées pour limiter la redistribution entre les générations. Elles seraient relevées en cas d'amélioration.

ats/boi

Publié Modifié