Modifié le 20 mars 2019 à 17:28

"Fleurissons la Suisse", la RTS lance Mission B pour la biodiversité

Avec Mission B, redonnons de la place à la biodiversité en Suisse
Avec Mission B, redonnons de la place à la biodiversité en Suisse Mission B / 3 min. / le 19 mars 2019
Planter des fleurs sur son balcon ou laisser pousser de l'herbe dans son jardin: la RTS lance mercredi Mission B, une opération qui vise à mobiliser les Suisses pour la biodiversité. L'objectif est de créer un million de mètres carrés supplémentaires de prairie fleurie.

Alors que les manifestations pour le climat se multiplient ces derniers mois, avec encore des dizaines de milliers de jeunes dans les rues vendredi dernier en Suisse, la RTS ouvre aussi ses antennes à la mobilisation pour la biodiversité, avec l'opération Mission B.

Concrètement, la population est invitée partout où c'est possible à planter des graines et faire pousser des fleurs, puis à documenter son action sur une plateforme nationale commune qui recense les surfaces refleuries. Et la RTS, associée avec les radios et télévisions des autres régions linguistiques, va régulièrement rendre compte de cet effort dans ses émissions, sur la plateforme missionb.ch et sur le groupe Facebook missionb pour échanger. Et ce durant tout le temps de l'opération, du 20 mars au 21 septembre.

"Nous sommes face à une urgence"

Dans son communiqué, la RTS cite de récentes études qui ont montré qu'en moins de trente ans, le nombre d’insectes dans nos campagnes a chuté de 75%. Et de citer la situation des abeilles, mais aussi le fait que la plupart des espèces sont menacées de disparition.

"Il faut vraiment avoir été dans le coma ces cinq dernières années pour ne jamais avoir entendu parler de tout cela", tonne le photographe animalier Fabien Wohlschlag dans la vidéo de présentation de l'opération (voir ci-dessus). Et il cite les glaciers qui remontent d'année en année, les zones urbaines qui s'agrandissent et les milieux riches en biodiversité qui diminuent. Le photographe juge que "notre pays est un trésor de biodiversité" et qu'il s'agit maintenant d'agir pour la préserver.

"Nous sommes face à une urgence (...) La bonne nouvelle, c’est qu'on peut agir, même à petite échelle: en plantant des fleurs indigènes sur son balcon, en laissant pousser l’herbe de son jardin, en soignant des haies, bref en redonnant des mètres carrés à la biodiversité. Mission B est une invitation à le faire ensemble", explique de son côté Mario Fossati, chef de l'Unité Magazines et Société et chef de projet de Mission B.

Mobilisation sur toutes les plateformes de la RTS

Du 18 au 22 mars, Option Musique va également thématiser la biodiversité en parlant de Mission B. L'émission Couleurs locales proposera de son côté un sujet sur l’initiative lancée par La Salamandre: planter à Delémont 250 arbres à hautes tiges, grâce à un crowdfunding.

Enfin, tous les dimanches à la radio, Monsieur Jardinier prodiguera trucs et astuces pour favoriser la biodiversité et contribuer à Mission B. Prise de terre fera le point sur l’opération Mission B, en proposant une chronique mensuelle. Et à la TV, la Météo se fera également l'écho de l'opération à travers son image du jour.

Mais cette opération se veut avant tout digitale et la RTS donne rendez-vous sur la plateforme missionb.ch et sur le groupe Facebook missionb, où le public peut poser ses questions et montrer l'avancée de ses réalisations, le tout avec le hashtag #Mission_B, notamment sur Instagram.

>> Le point sur la mobilisation de la RTS dans l'émission Prise de terre:

Mission B - des fleurs pour la biodiversité.
RTS
Prise de Terre - Publié le 16 mars 2019

RTSinfo

Publié le 19 mars 2019 à 14:45 - Modifié le 20 mars 2019 à 17:28