Modifié

Le groupe Etat islamique dicte onze règles aux journalistes syriens

Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont diffusé une liste de règles destinées aux journalistes. [AP / Raqqa Media Center]
Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont diffusé une liste de règles destinées aux journalistes. [AP / Raqqa Media Center]
Le service de presse de l'EI aurait distribué aux journalistes travaillant dans la région qu'il contrôle une liste de "règles non-négociables" régissant leur travail, diffusée mardi par Syria Daily.

Une liste de règles qui aurait été diffusée par l'office de presse du groupe Etat islamique (EI) aux journalistes travaillant dans la région syrienne de Deir al-Zour, contrôlée par les djihadistes, a été rendue publique mardi par le site indépendant Syria Daily.

Lors d'une rencontre entre le service de presse de l'EI et les journalistes indépendants, une liste de 11 "conditions non-négociables" pour "les reporters qui veulent continuer à travailler dans la région" a été distribuée.

"Allégeance au calife"

Selon ces directives, les journalistes doivent notamment "faire allégeance au calife" et travailler sous "l'exclusive supervision du service de presse de l'EI", sous peine de sanctions.

En outre, les reporters ne sont pas autorisés à publier de reportage sans que celui-ci fasse l'objet d'un contrôle préalable. En revanche, les photos prises dans la province sont autorisées, mais doivent porter le nom de leur auteur.

"Les règles peuvent changer, selon les circonstances et le degré de coopération entre les journalistes et leurs frères de l'EI", a communiqué l'organisation.

jvia

Lire: Les Kurdes manifestent contre les djihadistes de l'EI à Genève & Le président turc réclame une opération terrestre contre l'EI

Publié Modifié

Réseaux sociaux autorisés

Selon les règles de l'EI, les journalistes présents dans la région de Deir al-Zour sont autorisés à utiliser les réseaux sociaux ou à tenir un blog. Les adresses et les comptes de ces derniers doivent toutefois être communiqués au service de presse du groupe djihadistes.