Modifié

L'Hebdo va cesser de paraître en février, 37 collaborateurs concernés

L'Hebdo va disparaître en février prochain [RTS]
L'Hebdo va disparaître en février prochain / 19h30 / 2 min. / le 23 janvier 2017
Le magazine romand L'Hebdo paraîtra pour la dernière fois le 2 février 2017, a annoncé l'éditeur Ringier Axel Springer Suisse. Cette décision entraîne des suppressions de postes touchant 37 collaborateurs de L'Hebdo et du Temps.

Le groupe de presse Ringier Axel Springer Suisse, propriétaire de L'Hebdo, a annoncé lundi la fin du magazine. Les économies réalisées seront favorables au développement du Temps, précise l'éditeur. L’assemblée générale du quotidien dénonce quant à elle un "nouveau plan de restructuration, alors que le titre en a déjà connu deux en l’espace de ces cinq dernières années".

>> Les réactions à cette annonce: Réactions contrastées après l'annonce de la disparition de L'Hebdo

L'hebdomadaire fondé par le journaliste Jacques Pilet en septembre 1981 traitait de l'actualité suisse et internationale. Entre 1997 et 2002, Ariane Dayer a été la première femme rédactrice en chef de L'Hebdo. Elle a été remplacée par Alain Jeannet début 2003.

Le Conseil d'Etat vaudois a fait part de sa "profonde inquiétude" dans un communiqué et a demandé une réunion avec la direction générale de Ringier. La société des rédacteurs et du personnel de Ringier-Axel Springer-Suisse romande a de son côté déclaré avoir appris cette nouvelle "avec émotion, stupéfaction et consternation" et regretté que la direction n'ait pas donné sa chance au plan de relance du magazine.

>> Les Unes les plus emblématiques de L'Hebdo:

"Situation économique déficitaire"

Ringier précise qu'une partie des suppressions d'emplois pourrait être réalisée par des retraites anticipées ou des mutations internes, mais que "des licenciements seront inévitables". Pour les collaborateurs concernés, un plan de mesures d’accompagnement s’applique. La procédure de consultation débute lundi.

"Nous réagissons à la situation économique déficitaire permanente de L’Hebdo ainsi qu’au bouleversement du marché publicitaire. L’Hebdo affiche depuis 2002 un EBITDA négatif et a perdu, rien que sur ces quatre dernières années, plus de la moitié de ses revenus publicitaires", a commenté Ralph Büchi, délégué du conseil d’administration de Ringier, dans un communiqué.

"Nous regrettons beaucoup que malgré divers remaniements au niveau du concept et de l’organisation au cours de ces quinze dernières années, il n’ait pas été possible de redonner à L’Hebdo des bases économiques saines. (...) Nous pensons néanmoins qu’il est essentiel, pour l’avenir de notre site en Suisse romande, que nous investissions nos ressources dans des opérations offrant une perspective économique stable", ajoute-t-il.

>> L'Hebdo en quelques dates:

En cas de problème d'affichage de la chronologie sur l'application RTSinfo, cliquez sur ce lien pour la consulter.

ptur

Publié Modifié

15'000 lecteurs perdus en six mois

Selon les Recherches et études des médias publicitaires (REMP), dont les derniers chiffres ont été publiés en octobre, L'Hebdo avait perdu 15'000 lecteurs en six mois. Il comptait 156'000 lecteurs.