Modifié

L'agrivoltaïque séduit de plus en plus de producteurs et maraîchers suisses

La plus grande installation agrivoltaïque de Suisse vient d’être mise en service dans le canton de Lucerne.
La plus grande installation agri-voltaïque de Suisse vient d’être mise en service dans le canton de Lucerne / 19h30 / 2 min. / le 28 juin 2023
En Suisse, l’"agrivoltaïque" commence à se développer. Le potentiel de production électrique de cette solution qui consiste à installer des panneaux solaires sur des parcelles cultivées ou des arbres fruitiers est important. Dans la campagne lucernoise, la première grande installation en Suisse de ce type vient d’être inaugurée.

Les panneaux solaires sont installés de façon à laisser passer suffisamment de lumière pour permettre la croissance des plantes. En plus de la production électrique, l'installation permet de tamiser les rayons du soleil et d'éviter aux plantes de souffrir.

"Quand il y a trop de soleil, la plante souffre. Ici, on a trouvé une solution qui facilite le travail, qui est bénéfique pour la plante et qui produit de l'électricité écologique. Que demander de plus?", a témoigné mercredi dans le 19h30 de la RTS un agriculteur de Gelfingen (LU) qui a installé des centaines de ces modules (soit 2600 m2) au-dessus de ses framboisiers.

La loi autorise l'agrivoltaïque sur les cultures qui ont déjà besoin de protection contre le soleil ou la grêle, comme les framboises. [RTS]

Les panneaux solaires ne sont pas seulement efficaces quand le soleil brille aux éclats. "Là, il y a un peu de nuages. Et on produit environ 55 kilowatts", détaille l'agriculteur. Sur un an, son installation permet d’alimenter 50 foyers en électricité.

Une production en mégawatts

Développée par Insolight, une entreprise vaudoise créée en 2015, la technologie agrivoltaïque pourrait accélérer le développement de l’électricité solaire. "Aujourd’hui, on est beaucoup trop lent dans le rythme de déploiement par rapport à la transition énergétique. Cette technologie est une nouvelle solution qui permet d’avoir des déploiements à grande échelle. Là, on parle de centrales qui sont dans les mégawatts. On pense que c'est très intéressant", détaille Laurent Coulot, directeur d'Insolight.

Autre avantage, d'après le directeur: les panneaux solaires sont une excellente solution en période de crise énergétique. "La préoccupation majeure des producteurs maraîchers est d'avoir un bon outil agricole et de pouvoir cultiver. Derrière, la possibilité de générer sa propre électricité est très intéressant, surtout en cette période de crise énergétique." A ses yeux, celle-ci a d'ailleurs été un vrai tremplin pour toutes les énergies solaires et renouvelables.

>> L'interview de Laurent Coulot dans Forum :

Des panneaux photovoltaïques. [Keystone - Thomas Delley]Keystone - Thomas Delley
Forum des idées - A l'ombre des panneaux photovoltaïques / Forum / 6 min. / le 11 avril 2023

Pas pour les grandes cultures

En Suisse, la loi autorise l'agrivoltaïque sur les cultures qui ont déjà besoin de protection contre le soleil ou la grêle, comme les framboises. Si toutes ces surfaces étaient recouvertes de panneaux solaires, la production électrique serait de deux à trois térawattheures, soit environ 3% de la consommation suisse, selon l'Office fédéral de l'énergie.

Il est en revanche interdit de poser des panneaux solaires sur les grandes cultures, une restriction nécessaire selon la faîtière des paysans. "Les cultures de pommes de terre ou de céréales nécessitent de grosses machines et ces plantes ont besoin de soleil. Les installations solaires actuelles limiteraient la production alimentaire. Conséquence: nous devrions importer moins d'électricité mais plus de denrées alimentaires", justifie Martin Rufer, directeur de l'Union suisse des paysans.

Sujet TV: Julien Guillaume
Adaptation web: Julie Marty

Publié Modifié