Modifié le 18 septembre 2018 à 18:02

Première détection des mystérieuses particules neutrinos au CERN

L'intérieur du protoDUNE.
L'intérieur du protoDUNE. [CERN]
Installé au CERN, le plus grand détecteur de neutrinos à argon liquide au monde vient d'enregistrer ses premières traces de particules. C'est le début d'un nouveau chapitre dans l'histoire de l'expérience internationale DUNE.

L'expérience DUNE (Deep Underground Neutrino Experiment) a pour mission d'étudier les neutrinos, les particules de matière les plus abondantes et aussi les plus mystérieuses de l'Univers, a indiqué mardi le CERN.

L'immense détecteur de ProtoDUNE, un cube de la taille d'une maison de trois étages, a été construit au CERN. Il s'agit du premier de deux prototypes conçus en vue du projet DUNE, un détecteur bien plus grand qui sera situé aux Etats-Unis.

Tests plus poussés

Il a fallu deux ans pour construire le premier détecteur de ProtoDUNE, et huit semaines pour le remplir de 800 tonnes d'argon liquide, lequel doit être maintenu à une température inférieure à -184 degrés Celsius.

Le détecteur enregistre les traces laissées dans l'argon par les particules, qui proviennent à la fois de rayons cosmiques et d'un faisceau créé par le complexe d'accélérateurs du CERN. Les scientifiques prévoient de faire fonctionner le détecteur pendant les mois à venir pour des tests plus poussés.

ats/hend

Publié le 18 septembre 2018 à 17:58 - Modifié le 18 septembre 2018 à 18:02

Images 3D

Lorsque les neutrinos entrent dans les détecteurs et viennent percuter les noyaux d'argon, ils produisent des particules chargées.

Ces particules laissent des traces dans le liquide, sous forme d'ionisation, qui peuvent être décelées par des systèmes de trajectographie sophistiqués capables de créer des images en trois dimensions de processus subatomiques autrement invisibles.

Un projet qui réunit 32 pays

Plus d'un millier de scientifiques et d'ingénieurs de 32 pays situés sur quatre continents (Afrique, Asie, Europe, Amérique du Nord et du Sud) travaillent au développement, à la conception et à la construction des détecteurs de neutrinos DUNE.

La cérémonie du premier coup de pioche pour l'excavation des cavernes qui abriteront l'expérience a eu lieu en juillet 2017.