Modifié

La mesure directe la plus précise de l'antimatière réalisée par le Cern

Le Globe de la science et de l'innovation du CERN à Meyrin (GE). [Anja Niedringhaus - AP Photo]
Le Globe de la science et de l'innovation du CERN à Meyrin (GE). [Anja Niedringhaus - AP Photo]
Le Cern a rapporté mercredi dans la revue Nature avoir effectué la mesure directe la plus précise jamais réalisée sur l'antimatière. Une prouesse qualifiée de "changement de paradigme".

Les chercheurs de l’expérience ALPHA ont ainsi révélé la structure spectrale d'un atome d'antihydrogène avec une précision sans précédent. Ce résultat, aboutissement de trois décennies de recherches, ouvre une ère entièrement nouvelle de mesures des différences entre matière et antimatière, indique l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern).

En 2012, l’expérience ALPHA avait démontré la possibilité technique d’agir sur la structure interne d’atomes d’antimatière. En 2016, l’équipe a rapporté la première observation de transitions optiques de l’antihydrogène, avec une précision de l'ordre de quelques parties pour dix milliards.

Résultat identique à portée de main

Le nouveau résultat présenté mercredi est d'une précision de quelques parties pour mille milliards, un résultat 100 fois plus précis que la mesure de 2016.

Les progrès rapides de la collaboration ALPHA laissent penser qu'un résultat identique pour l'antihydrogène et l'hydrogène est à portée de main, selon le Cern.

ats/pym

Publié Modifié