Modifié le 22 juin 2014 à 11:16

La population de grands requins blancs est en augmentation dans le Pacifique

La population de grands requins blancs est estimée à environ 2'000 individus dans le nord-est du Pacifique.
La population de grands requins blancs est estimée à environ 2'000 individus dans le nord-est du Pacifique. [ - ]
Une étude parue cette semaine dans la revue scientifique Plos One estime que le requin blanc n'est pas en danger d'extinction dans le Pacifique, contrairement à ce que montrait une autre recherche récente.

Le grand requin blanc n'est pas en danger d'extinction dans le nord-est du Pacifique et verrait même sa population augmenter dans cette zone, selon une nouvelle recherche publiée dans la revue Plos One cette semaine.

Cette dernière dément un rapport alarmiste paru il y a trois ans qui indiquait que que le nombre de requins blancs dans le nord-est du Pacifique n'était que de 219.

Une autre enquête, aussi publiée par Plos One début juin, a pu extrapoler l'évolution de la population de requins depuis les années 1970 sur la côte Atlantique des Etats-Unis et semble aller dans le même sens.

Une estimation de 2000 individus

L'étude menée par le biologiste Georges Burgess, qui estime la population de ces requins à plus de 2000, souligne que les mesures de protection sont efficaces pour préserver le plus grand poisson carnivore au monde.

Les conclusions confortent une recherche précédente menée par le National Marine Fisheries Service faisant état d'une population d'environ 3000 requins blancs.

agences/sbad

Publié le 22 juin 2014 à 10:32 - Modifié le 22 juin 2014 à 11:16

Difficiles à comptabiliser

Les chercheurs américains qui publient leur étude se sont penchés sur les requins blancs de la Floride à la Californie, de l'Alaska à Hawaii et autour du globe.

Ils expliquent que les requins blancs sont particulièrement difficiles à comptabiliser car ils sont très mobiles et se regroupent par âge, sexe et taille.

De plus, à la différence des mammifères marins, ils ne remontent pas à la surface pour respirer.