Modifié

Découverte de trois exoplanètes habitables

Photo de la région autour de l'étoile Gliese 667C. [www.eso.org]
Photo de la région autour de l'étoile Gliese 667C. [www.eso.org]
Trois "super-Terres" susceptibles de contenir de l'eau ont été découvertes à quelque 22 années-lumière de notre système solaire, a indiqué mardi le l'Observatoire européen austral.

Des astronomes de l'Observatoire européen austral (ESO) ont découvert dans la constellation du Scorpion un système solaire "doté d'une zone habitable bien remplie", avec trois "super-Terres".

C'est autour de l'étoile Gliese 667C, d'une masse équivalente à un tiers de celle de notre Soleil, que l'équipe a fait cette trouvaille.

Zone habitable

Les trois exoplanètes occupent une mince bande située autour de Gliese 667C et au sein de laquelle l'eau est susceptible d'être présente à l'état liquide si les conditions sont propices. Et par conséquent une éventuelle forme de vie.

Les trois planètes habitables "ont sans doute toujours la même face orientée en direction de l'étoile, de sorte que la durée de leur jour égale celle de leur année, l'une des faces étant en permanence éclairée par le soleil et l'autre baignant dans la pénombre", précise le communiqué.

Publié Modifié

Un système très étudié

Le système de trois étoiles auquel appartient Gliese 667C est abondamment étudié par les scientifiques. Non seulement il est dans le voisinage immédiat de notre système solaire (22 années-lumière) mais il est aussi étonnamment similaire.

Au total, les astronomes ont identifié au moins cinq planètes, deux autres demandant encore à être confirmées. Le système serait notamment composé de trois "super-Terres", plus massives que notre planète mais moins que les géantes Uranus ou Neptune.