Modifié le 14 janvier 2016 à 20:20

L'hygiène des mains améliorée dans plusieurs hôpitaux vaudois

L’hygiène des mains est indispensable pour la sécurité des patients en milieu hospitalier
L’hygiène des mains est indispensable pour la sécurité des patients en milieu hospitalier 12h45 / 1 min. / le 14 janvier 2016
La Fédération des hôpitaux vaudois (FHV) a annoncé jeudi avoir mené un projet sur 18 mois pour améliorer l'hygiène des mains dans ses établissements. Le taux des pratiques adéquates est passé de 62% à 88%.

Etendu d'avril 2014 à septembre 2015, le projet "Hygiène des mains" a été mené dans six établissements hospitaliers vaudois, dont le CHUV ne fait pas partie, qui se sont volontairement proposés pour y participer.

L'étude a permis de mettre en lumière "la grande différence entre la perception des soignants et ce qui était réellement fait", déclare Isabelle Amherdt, cheffe du projet. 

Selon la FHV, 86% des soignants estimaient respecter les consignes pour le lavage et la désinfection des mains alors que des contrôles ont démontré que seuls 62% les respectaient.

Une mesure clé

Pour la FHV, l'hygiène des mains représente une thématique à "fort potentiel d'augmentation" et une mesure clé dans la lutte anti-infections.

Selon des chiffres datant de 2004, 2000 personnes décèdent chaque année d'infections contractées dans le milieu hospitalier et dans les EMS.

La FHV a encouragé l'installation d'au moins un distributeur de désinfectant par lit. La promotion de bouteilles de solution désinfectante de poche a également été effectuée en parallèle d'une campagne d'affichage dans les hôpitaux.

Des chiffres salués

Alors que 62% du personnel médical avait une hygiène des mains conforme aux normes, le chiffre a atteint 88% à la fin du projet. Un taux salué par la FHV.

La différence notable entre le début et la fin de l'étude est expliquée par Isabelle Amherdt. "Il y a parfois de la méconnaissance. Les soignants ne savent pas toujours à quel moment exact ils doivent se laver les mains". Pour y remédier, le programme comprenait un volet de formation.

>> Ecouter la chronique du 12h30 sur l'hygiène des mains dans les hôpitaux vaudois.

A l’occasion de la journée mondiale de l’hygiène des mains, l’OMS invite les patients et leur famille à promouvoir le message "Je mérite des soins propres".
Garo-Phanie - AFP
Le 12h30 - Publié le 14 janvier 2016

ats/sey

Publié le 14 janvier 2016 à 17:33 - Modifié le 14 janvier 2016 à 20:20