Modifié

Saas Fee augmente son chiffre d'affaires grâce à son forfait réduit de 80%

Avec son abonnement à 222 francs, Saas-Fee a fait augmenter son chiffre d'affaires. [Manuel Lopez - Keystone]
Avec son abonnement à 222 francs, Saas-Fee a fait augmenter son chiffre d'affaires. [Manuel Lopez - Keystone]
Saas-Fee a réussi son coup en proposant un abonnement de ski saisonnier à 222 francs. Avant même la fin de la saison, le chiffre d'affaires de la station est en hausse de 20 à 25%, selon le Nouvelliste.

"Nous avons enregistré 50% de premiers passages en plus et 150'000 journées-skieurs supplémentaires", s'est réjoui Andreas Zurbriggen, responsable médias de Saastal Marketing, dans le quotidien valaisan.

Au total, ce sont 90'000 abonnements qui ont été vendus 80% moins cher que leur prix d'origine. Ainsi, avant même l'ouverture des remontées mécaniques, la station disposait déjà de 20 millions de francs, soit presque autant que les 22,3 millions de chiffre d'affaires de l'année 2015-2016.

>> Lire: Le forfait de ski à Saas Fee réduit de 80% grâce au financement participatif

Hôtels et restaurants en profitent

Et alors que les pistes n'ont pas encore fermé, "le chiffre d'affaires serait en hausse de 20 à 25%", selon Andreas Zubriggen, qui constate aussi des ventes de forfaits pour un ou deux jours "qui ont dépassé les attentes".

Les hôtels et restaurants interrogés par Le Nouvelliste disent également avoir profité de l'offre. Entre début décembre et fin mars, les arrivées dans les hôtels de la région ont  augmenté de 17% par rapport à la saison dernière.

jvia

Publié Modifié

Déjà des réservations pour l'année prochaine

Pour faire face au reproche de cherté du ski en Suisse, la station haut-valaisanne avait proposé de vendre un abonnement pour toute la saison d'hiver à 222 francs au lieu de 1100 si 99'999 personnes en commandaient un avant le 27 novembre.

Et Saas-Fee ne veut pas s'arrêter en si bon chemin: si 77'777 nouveaux abonnements à 222 francs sont réservés d’ici au 22 avril, l’opération sera retentée. D'après le Nouvelliste, quelque 15'000 sésames ont déjà été réservés. La station voisine de Saas-Grund a par ailleurs accepté de rejoindre l'offre pour la saison 2017-2018.