Modifié le 05 août 2016 à 08:44

Les navettes autonomes de Sion intéressent des villes du monde entier

Des médias du monde entier s'intéressent aux navettes autonomes à Sion.
Des médias du monde entier s'intéressent aux navettes autonomes à Sion. [DR]
Les deux navettes autonomes électriques CarPostal qui sillonnent les rues de Sion depuis plus d'un mois sont devenues une attraction planétaire. Médias, touristes, politiciens affluent pour la tester.

C'est une première mondiale dans l'espace public. Avec 11 places, ces navettes autonomes transportent jusqu'à 200 passagers les après-midis en ville de Sion et sont devenues de véritables attractions technologiques, limitées à 20 km/h.

Leurs prouesses ont déjà fait le tour du monde à travers les médias comme Radio Canada, le Spiegel et Al-Jazzera, entre autres. CarPostal reçoit de nombreuses sollicitations d’entreprises ou de villes d'Europe, d’Amérique et même du Japon pour venir tester un des modes de transport de demain.

Phase de test

"Ce projet permet au Valais de donner une image innovante et plusieurs entreprises du monde de l’automobile sont aussi intéressées à trouver un partenariat avec nous. Mais tout cela reste relativement secret", précise Alain Gretz, directeur de CarPostal Valais romand.

Parmi les intéressés, Hans-Joachim Bruch est conseiller communal dans la ville allemande de Pforzheim: "Nous avons un intérêt pour les bus autonomes parce qu'on a souvent un problème chez nous avec des grèves. La Suisse est toujours en avance avec les services publics."

Les véhicules sont en phase de test jusqu'en octobre l’an prochain. Le logiciel est régulièrement amélioré et adapté. Pendant qu'à bord, un accompagnateur et un conducteur sont prêts à rassurer les passagers ou reprendre la main en cas de difficulté.  

>> Voir le sujet du 19h30:

VS: deux navettes électriques CarPostal sillonnent les rues de Sion
19h30 - Publié le 04 août 2016
 

Rafaël Poncioni/vkiss

Publié le 04 août 2016 à 19:03 - Modifié le 05 août 2016 à 08:44