Modifié

Les camping-cars sont bienvenus mais seront mieux canalisés dans le Jura

Le canton du Jura aménage de nouvelles places d’accueil pour les camping-cars et propose de nombreux avantages à leurs utilisateurs. [Keystone - Martin Ruetschi]
Les camping-cars sont bienvenus mais seront mieux canalisés dans le Jura / La Matinale / 1 min. / le 26 juin 2020
Comme d'autres cantons, le Jura s’adapte face au retour en force des camping-cars depuis le début de la pandémie. Il fait les yeux doux aux adeptes de ce type de tourisme, tout en adoptant des mesures de prévention.

Le canton aménage ainsi de nouvelles places d’accueil pour ces véhicules et propose de nombreux avantages à leurs utilisateurs. L'objectif est d'éviter le camping sauvage et de protéger les milieux naturels sensibles.

Car durant le semi-confinement et certains week-ends prolongés, les Franches-Montagnes et le Clos-du-Doubs ont été littéralement envahis par les camping-cars.

L’ampleur du phénomène a du reste parfois irrité, les propriétaires de ces engins se parquant même dans des réserves naturelles.

Manque de structures d'accueil

Les autorités devaient donc réagir. "La population, on l'a senti, a été stupéfaite", souligne le ministre de l’Environnement David Eray vendredi dans La Matinale. "Les gens ont aussi observé qu'il n'y avait pas vraiment d'organisation adéquate pour les accueillir, puisqu'il y en avait à peu près partout".

Les autorités ont donc réagi pour canaliser ces touristes et les accompagner lors de leur arrivée dans le Jura. "Nous savons déjà que cela répond à une demande et les citoyens seront aussi contents que l'Etat organise les choses", dote David Eray.

Quatre zones d’accueil supplémentaires donc ont été définies sur le territoire cantonal. Elles sont réparties de manière stratégique, expliquent les autorités, afin de répondre aux besoins des touristes et minimiser l’impact écologique.

Places payantes mais transports gratuits

Ces touristes ainsi encadrés devront payer leur place, mais ils bénéficieront aussi de nombreux avantages. "Ils auront le libre-accès aux transports publics, des rabais dans une trentaine d'activités dans le canton", détaille le directeur de Jura Tourisme, Guillaume Lachat. "Et s'ils séjournent deux jours sur l'une de ces places, ils pourront même s'offrir les joies d'une balade à cheval gratuite.

Le canton fournira aussi un sac poubelle taxé aux propriétaires de camping-car, afin qu’ils puissent repartir en laissant propre la place qu’ils ont occupée.

En concentrant ces véhicules dans les campings et les zones dédiées, le Jura veut laisser une nature préservée pour les visites à pied, à vélo ou les autres activités.

Gaël Klein/oang

Publié Modifié