Publié le 18 mai 2019 à 13:08

Le MCG mise sur le sortant Roger Golay pour garder son siège à Berne

Roger Golay brigue un nouveau mandat au Conseil national.
Le Mouvement citoyens genevois a désigné ses candidats pour les fédérales Le 12h30 / 1 min. / le 18 mai 2018
Le Mouvement citoyens genevois a désigné vendredi ses candidats pour les élections fédérales d'octobre et il a choisi de miser principalement sur l'actuel conseiller national Roger Golay pour maintenir son unique siège sous la Coupole fédérale.

Les délégués du MCG ont choisi une première liste de huit candidats pour le Conseil national: le sortant Roger Golay sera accompagné d'au moins cinq hommes et deux femmes. Cette liste est toutefois encore ouverte et pourrait s'étoffer d'un ou de deux noms d'ici la fin du mois. 

Concernant le Conseil des Etats, une seule candidature a été retenue, celle du député au Grand Conseil François Bärtschi.

Un parti en perte de vitesse

Le MCG se dit conquérant pour les prochaines élections, mais il est également réaliste: si le parti maintient son unique fauteuil à Berne, ce sera déjà mission accomplie.

Le Mouvement citoyens genevois ne possède en effet plus la même force de frappe que lors des dernières fédérales en 2015, quand le parti était encore la deuxième formation du canton de Genève.

Depuis lors, le MCG est à la peine avec une perte de sièges au Grand Conseil lors des dernières élections cantonales, des bisbilles internes ou encore des défaites lors d’élections communales.

Alliance avec l'UDC?

Le parti est certes toujours représenté au gouvernement genevois avec une figure importante, à savoir Mauro Poggia. En outre, il vient d’accéder pour la première fois à la présidence du Grand Conseil grâce à l’élection de Jean-Marie Voumard.

Mais le MCG devra réussir une campagane très solide pour espérer être encore présent sous la Coupole dès l'automne prochain. Et une alliance probable avec l'UDC pourrait l'aider dans cet objectif.

Adrien Krause/boi

Publié le 18 mai 2019 à 13:08