Modifié

Nouvelle surcharge à l'Hôpital fribourgeois, des lits occupés trop longtemps en cause

A l'HFR, plus de 40 lits sont occupés par des patients qui ne peuvent sortir de l’hôpital faute de place en EMS ou par manque de capacité de prise en charge des soins à domicile. [Keystone - Peter Klaunzer]
Nouvelle surcharge hospitalière à l'Hôpital fribourgeois / Le Journal horaire / 18 sec. / le 15 novembre 2023
L’Hôpital fribourgeois (HFR) est une nouvelle fois sous tension, avec un taux d’occupation très élevé de ses lits. Bon nombre de patients doivent rester hospitalisés faute d'une place en EMS ou en institution spécialisée.

Les lits de soins aigus et de réadaptation disponibles se font rares à Hôpital fribourgeois (HFR).

La surcharge actuelle est la conséquence d’un afflux significatif de patients, mais pas seulement. Plus de 40 lits sont également occupés par des personnes qui ne peuvent sortir de l’hôpital faute de place en EMS, en institution spécialisée ou par manque de capacité de prise en charge des soins à domicile, a précisé l'établissement mercredi dans un communiqué.

Interventions reportées

Pour faire face à cette situation tendue, des mécanismes de régulation internes sont déployés pour tenter d’équilibrer les flux sortants et les flux entrants. Des reports d’interventions chirurgicales programmées ont par ailleurs dû être effectués ces derniers jours.

En novembre 2022, le HFR avait déjà dû reporter des opérations électives non urgentes en raison d'une surcharge chronique.

>>Lire aussi: Surchargé, l'Hôpital fribourgeois reporte des opérations non urgentes

ats/doe

Publié Modifié