Modifié

La ville de Fribourg met les gaz pour étendre la vitesse maximale de 30km/h

Une voiture roule dans une zone a 30 km/h avec l'inscription au sol, ce jeudi 13 janvier 2022. [Martial Trezzini - KEYSTONE]
Fribourg aura bientôt les trois quarts de son réseau routier limités à 30 km/h / La Matinale / 1 min. / le 26 avril 2022
Dans le cadre de son projet d'assainissement du bruit routier, la ville de Fribourg veut limiter la vitesse à 30km/h sur trois quarts de son réseau routier, de jour comme de nuit.

Au total, la vitesse sera réduite sur une quarantaine d'axes de circulation. Ainsi, 26 tronçons passeront de 50 à 30 km/h. Aucun aménagement particulier n'y sera nécessaire, excepté le changement des panneaux de signalisation de vitesse. En revanche, 17 autres portions de route seront réaffectées en "zones 30", ce qui demandera des travaux plus conséquents sur les infrastructures.

Actuellement, 38% du réseau routier de la capitale fribourgeoise est déjà limité à 30 km/h. Vouloir porter ce taux à 75%, c'est dépasser les bornes, estime David Krienbühl, président du groupe PLR de la ville de Fribourg: "Ce sont des positions extrêmes en matière de mobilité douce, qui péjorent très fortement les conditions-cadre pour les commerçants et les artisans. Ce qui fait que l'attractivité commerciale de la ville de Fribourg s’étiole", s’agace l’élu du Conseil général (le parlement communal).

"C'est d'abord de la promotion économique"

Le conseiller communal en charge de la mobilité Pierre-Olivier Nobs (Centre Gauche-PCS) réfute l’idée que l'extension du 30 km/h nuira à l'attractivité. "C’est d’abord de la promotion économique", avance le membre de l’exécutif de la ville. "L’idée, c’est de rendre les villes apaisées, avec un climat secure, pas trop de bruit, et finalement qui incitent tant à boire un verre, à faire une rencontre, qu’à aller dans la boutique qu’on aperçoit depuis la terrasse du café. En gros, de faire de notre centre-ville un centre commercial où les relations sociales ont leur vraie place."

Le vaste projet du 30 km/h en ville de Fribourg est actuellement à l'enquête. Les autorités s'attendent à des oppositions.

>> Lire aussi: Le canton de Fribourg se dote d'une loi sur la mobilité "moderne et durable"

Fabrice Gaudiano/ami

Publié Modifié