Modifié

Le nouveau rédacteur en chef de La Liberté s'appelle François Mauron

François Mauron, nouveau rédacteur en chef de La Liberté. [Laurent Gilliéron - Keystone]
Le nouveau rédacteur en chef de La Liberté s'appelle François Mauron / Le Journal horaire / 10 sec. / le 5 novembre 2021
Actuel chef de la rubrique régionale, François Mauron a été nommé rédacteur en chef du quotidien fribourgeois La Liberté. Le journaliste de 52 ans entrera en fonction le 1er décembre en remplacement de Serge Gumy, futur directeur du Groupe Saint-Paul.

"Je suis fier de la confiance qui m'a été accordée, fier du journal", a confié François Mauron à Keystone-ATS. Le futur rédacteur en chef, qui travaille à La Liberté depuis dix ans, entend continuer à miser sur la qualité reconnue loin à la ronde du titre fribourgeois et donner des impulsions concernant deux axes.

Tout d'abord pour la couverture des régions dans la perspective de la réunion des quatre titres du groupe (La Liberté, La Gruyère, La Broye Hebdo et Le Messager), dont les rédactions seront maintenues sur trois sites (Fribourg, Bulle et Payerne). Ensuite pour le projet de rendre le web plus performant dans le contexte de la numérisation.

Solide connaissance du canton

François Mauron a été choisi pour ses qualités journalistiques, sa connaissance du terrain cantonal et l'importance de ses réseaux dans les milieux politiques et économiques, selon un communiqué publié vendredi. Il peut aussi se prévaloir d'un solide bagage de gestion d'équipe à La Liberté.

Après un stage RP au Sillon romand, devenu depuis Terre et Nature, François Mauron a travaillé à Coopération et au Temps, comme correspondant à Fribourg. Il a ensuite participé au lancement de La Télé, comme responsable du bureau fribourgeois, avant de rejoindre La Liberté en 2011 en qualité de journaliste économique d'abord.

Le citoyen de Villars-sur-Glâne est à la tête de la rubrique régionale depuis 2012. Dès son entrée en fonction, il participera aux "discussions sur les futures collaborations entre les titres du Groupe Saint-Paul". "Il devra aussi poursuivre et accélérer la transition numérique de La Liberté", précise le communiqué.

ats/oang

Publié Modifié

Serge Gumy à la tête du groupe Saint-Paul

Serge Gumy, 51 ans, prendra de son côté la direction du Groupe Saint-Paul le 1er décembre en remplacement de Thierry Mauron, qui partira en retraite après dix ans dans la fonction. Ancien stagiaire RP à La Liberté, passé par la Radio Suisse Romande et 24Heures, il en est devenu le rédacteur en chef en 2015.

Serge Gumy dirigera la future société d'édition unique qui réunira à terme, outre la régie publicitaire, les services de marketing et de distribution, tous les titres du groupe. Sur le front de l'emploi, il est probable qu'à terme les effectifs globaux des journaux diminuent, avait indiqué La Liberté début septembre.

La nomination de François Mauron s'accompagne de celle de Romain Glasson en tant que directeur marketing de la nouvelle société Saint-Paul Médias SA. Romain Glasson conduira le regroupement des activités de régie publicitaire et de marketing lecteurs.