Modifié le 01 juillet 2019 à 09:54

Fribourg refuse la prolongation des horaires d'ouverture des magasins

Les Fribourgeois ont refusé l'ouverture prolongée des magasins le samedi.
Les Fribourgeois ont refusé l'ouverture prolongée des magasins le samedi. 19h30 / 2 min. / le 30 juin 2019
Appelés aux urnes dimanche, les Fribourgeois ont refusé l'extension des heures d'ouverture des magasins le samedi de 16h à 17h. Ils ont en revanche accepté le volet cantonal de la réforme fiscale des entreprises.

La nouvelle Loi sur l'exercice du commerce est refusée par 54,6% des votants. L'idée d'étendre les horaires d'ouverture des magasins le samedi, relancée par les milieux patronaux, visait à aider les commerçants qui doivent lutter contre la concurrence d'internet et le tourisme d'achats. Mais un référendum avait été lancé par le PS fribourgeois, les jeunes socialistes, Solidarités et les sections fribourgeoises des syndicats Unia et Syna et soutenu par le Centre Gauche-PCS.

Ces organisations estimaient que cette prolongation des heures d'ouvertures ne profiterait qu'aux grandes enseignes et pas aux petits commerces. Quant aux syndicats, ils ont profité de cette votation pour réclamer une convention collective de travail pour le personnel de la vente.

>> Ecouter la réaction de Stéphane Peiry, co-auteur de la motion originelle qui demandait l'extension des heures d'ouverture:

L'UDC Stéphane Peiry, candidat malheureux au Conseil d'Etat fribourgeois.
Anthony Anex - Keystone
Forum - Publié le 30 juin 2019

Réforme des entreprises

La Loi sur la mise en oeuvre de la réforme fiscale a elle été acceptée à 55,8%. Ce projet prévoit un taux d'imposition de 13,72% pour toutes les entreprises du canton, au lieu de 19,86% actuellement. Le but était de rester concurrentiel par rapport aux autres cantons limitrophes.

Les milieux patronaux avaient expliqué qu'en cas de refus, le risque de délocalisation et de pertes d'emplois existait bel est bien. Cet argument avait été balayé par les opposants qui estimaient que la réduction du taux proposé était beaucoup trop importante et risquait notamment de péjorer les finances cantonales, communales et paroissiales.

vkiss/Maurice Doucas

>> Voir aussi les précisions de Nicolas Beer dans le 19h30:

Fribourg: Ouverture prolongée des magasins le samedi. Les précisions de Nicolas Beer
19h30 - Publié le 30 juin 2019

Publié le 30 juin 2019 à 13:11 - Modifié le 01 juillet 2019 à 09:54